lundi 29 décembre 2014

Festin vendéen

L'année s'achève en beauté, avec ce succulent déjeuner au restaurant Thierry Drapeau, élégant "deux macarons" au coeur de la campagne vendéenne. D'ailleurs, il y a deux semaines, Adnane en parlait sur son excellent blog Escapades, où tout le menu vous est conté.
Un cadre douillet mêlant le moderne et les vieilles pierres, un service discret et efficace, et surtout un menu où les belles surprises s'enchaînent à un rythme soutenu. 3 heures de plaisir gustatif non stop, finissant en apothéose sur :

 ... de savoureux prédesserts, notamment une délicieuse nage de fruits, acidulée et aux notes de mandarine, et un épatant cornet à la pomme et au céleri.
 Une tarte au citron du tonnerre, aux textures qui claquent. (le dessert au choco était plus classique)
 Les prolongations : une caravane de mignardises pour accompagner le café ... Tout est ultra frais.
Parmi ces petites gourmandises finales: madeleine à la fleur d'oranger, pâte de fruit à la poire, financier, mini-cookie au choco, ...


Bref, je ne saurais trop vous recommander cette merveilleuse adresse si vous êtes de passage dans la région.

Restaurant Thierry Drapeau
Logis de la Chabotterie
85 260 Saint Sulpice Le Verdon
02 51 40 00 03
Menu Balade d'ici et d'ailleurs : 85€ par personne


lundi 22 décembre 2014

Gilles Marchal ouvre sa pâtisserie à Montmartre (Yummy ^^)

Voilà deux semaines que Gilles Marchal (ex Bristol, ex Maison du Chocolat) a ouvert sa pâtisserie à Montmartre, et on n'en a toujours pas parlé ! Voici mes plus chaudes recommandations, après dégustation de moult gâteaux :

N°1 : la tarte Bourdaloue (19€)

Pâtisserie Gilles Marchal - Paris - Tarte Bourdaloue
La meilleure tarte aux poires que j'aie pu goûter de ma vie. Pâte sucrée ultra cassante et croquante, poire généreuse et fondante, aux notes d'agrumes (?) et à l'épaisseur réjouissante. Petites amandes effilées croquantes et torréfiées. Un truc magnifique. Garder en tête cependant que la tarte pour 4 personnes ne fera que 2 personnes, parce que la taille est petite et qu'on ne peut résister à l'envie de se resservir!

Pâtisserie Gilles Marchal - Paris - Tarte Bourdaloue


 N°2 : les Arlette (7,50€)

Pâtisserie Gilles Marchal - Paris - Arlette
Pas facile de trouver des Arlette à Paris. Celles-ci sont divines, ultra fines et bien caramélisées. 

N°3 : les madeleines au miel (environ 2€ j'ai oublié de récupérer le 2ème ticket de caisse mais c'était l'ordre de grandeur)


Pâtisserie Gilles Marchal - Paris - Madeleines
 Subtilement parfumées, avec une belle longueur en bouche et surtout... fraîches et croquantes sur les arêtes! Car on goûte trop souvent à Paris des bouts de caoutchouc en lieu et place de madeleines.
J'ai vraiment adoré (et pourtant je ne suis pas particulièrement fan des pâtisseries au miel)


Gilles Marchal
9 rue Ravignan
75 018 Paris
Fermé de lundi
Ouverture de 8h à 20h


mercredi 10 décembre 2014

Le tea time au Meurice

Une ou deux bonnes années que je ne m'étais aventurée au Dali, le très chic salon de thé du Meurice. Sans vraie raison. C'est cette gourmande de Raphaële qui m'avait rappelée à l'ordre: "il faut ab-so-lu-ment que tu y ailles"... Dont acte, puisque le Meurice organisait justement une présentation de son tea time le mois dernier.

L'acmé, c'est cette noisette gourmande, plus vraie que nature. Just amazing.

Malheureuse que j'étais! c'est vrai que le chef pâtissier (Cédric Grolet) réalise de vrais petits bijoux à croquer. Et les ors du salon, son ambiance rétro et réconfortante, et cette superbe vaisselle signée Bernardaud ne font qu'ajouter à l'agrément du goûter.

Une pâtisserie très baroque! Le chef pâtissier aime visiblement les fruits en trompe-l'oeil: à la dégustation, c'est excellent.

Mes recos :
- donc la noisette. Ne me parlez plus si vous allez à ce tea time sans y goûter.
- le moelleux-au-grué-de-cacao-avec-un-insert-coulant-au-chocolat. Désolée, je ne sais pas comment s'appelle ce petit gâteau, mais c'est vraiment l'un des meilleurs que j'aie dégusté cette année.

Le moelleux-au-grué-de-cacao-avec-un-insert-coulant-au-chocolat

- Le citron vert, le citron, et la poire. Délicats, avec un coeur fruité des plus rafraîchissants.
- Le moelleux coco avec un insert banane. Très très régressif.
- La tarte au citron. Avec une fine brunoise de zestes confits. L'une des meilleures tartes au citron de la capitale assurément.

Tarte au citron - Tea time - Hôtel Meurice
 Ci-dessus, la la tarte au citron (crédit photo: Christophe Madamour). (Désolée de mettre une photo officielle, mais mes photos avaient toutes du bruit)

- Le Saint Honoré au chocolat. Pour les amateurs de chocolat.
- Le Paris-Brest à la pistache.

 Le Paris-Brest à la pistache et le Saint Honoré au chocolat

Bref, un lieu de choix pour goûter l'ambiance de Noël à Paris.

Le Dali
Hôtel le Meurice
228, rue de Rivoli
75 001 Paris
Tea Time : à partir de 46€ par personne
Tous les jours de 15h30 à 18h

jeudi 27 novembre 2014

Tarte figue et poire - Maison Pichard

Une pâtisserie automnale comme on les aime : la tarte figue et poire de la Maison Pichard. Fruits fondants et goûteux, pâte sablée extra croquante, fond d'amande onctueux légèrement imprégnés du sirop des fruits... C'est un régal.

Tarte figues et poires - Boulangerie Pâtisserie Maison Pichard
Oui j'avoue, j'en ai même pris deux parts.

D'ailleurs pour l'info, on peut encore trouver à cette adresse des tartes à l'abricot (excellentes), et là, pas d'oreillon industriel s'il vous plaît, on fonctionne encore sur les achats d'abricots de cet été, les fruits étant préparés maison (yummy).

Maison Pichard
88 rue Cambronne
75 015 Paris
Tarte aux figues et poires : 2,95€ la part
Fermé les lundis et mardis

jeudi 20 novembre 2014

Goûter choco-orange chez Chambelland

Une bonne petite gourmandise que l'on peut s'autoriser par ces froides journées: un petit pain chocolat et orange chez Chambelland.

Très sucré, mais franchement addictif (et sans gluten qui plus est), parfumé comme il faut... A découvrir si vous êtes du côté d'Oberkampf !

Pain au sucre chocolat orange

Pain au sucre chocolat orange
 Ouais, il y a pas mal de sucre, mais je vous assure, ça passe comme une lettre à la poste.





PS : le fondant au choco n'est pas mal non plus (avec un chocolat de caractère), évitez de le déguster en mode street food (sinon il se désagrège et c'est la cata).

Le moelleux au choco a déjà tapé dans l'oeil de nombreux blogs, et c'est justifié ! (cf The Kitchen Around the Corner)

Voilà, sinon côté pain, les puristes seront certainement déçus, mais bon, ça n'est pas l'objet de ce blog!

Boulangerie Chambelland
14 rue Ternaux
75 011 Paris
Fermé le lundi

Le pain de sucre au chocolat : 2,50€
Le moelleux au chocolat : 3,50€

vendredi 14 novembre 2014

Le Fondantissime des Fées Pâtissières

Attention, les propos qui vont suivre risquent fort de heurter les plus diététiquement corrects.
Nouveauté dans le paysage des Fées Pâtissières: le Fondantissime, gourmandise redoutable à siroter en take away les après-midi d'hiver.

Fondantissime - Fées Pâtissières
Dans le Fondantissime: un chocolat chaud de chez Valrho, une base de céréales et noisettes croustillantes, un mini-fondant au chocolat, tout ça sous une couche de crème fouettée.
Pour les gourmands, les vrais de vrais.



Les Fées Pâtissières
21 rue Rambuteau
75 004 Paris
Fermé le lundi

Le Fondantissime : 4,90€ le pot

mercredi 5 novembre 2014

Tarte citron et yuzu - Sébastien Dégardin

Avis aux amateurs, Sébastien Dégardin vient de donner un twist fort intéressant à ses tartes au citron. En lieu et place de ses inserts aux fruits, ce sont désormais 3 petits coussins moelleux qui jouent les stars, composés de pâte à baba mixée avec force pâte d'amande et confiture de yuzu. De quoi équilibrer l'appareil au citron, forcément assez riche!

Sébastien Dégardin - Tarte au citron et yuzu
 Voilà, sinon, comme d'hab, la pâte sucrée est parfaite, bien cuite, ultra croquante.
Sébastien Dégardin - Tarte au citron et yuzu
Le-dit coussin au yuzu (rassurez-vous, la couche de gelée est toute fine)

Une belle longueur en bouche, le yuzu est hyper subtil (pas de goût de médicament, comme c'est parfois le cas dans certaines pâtisseries!)


L'adresse, vous la connaissez par coeur si vous venez régulièrement sur le blog :

Pâtisserie Sébastien Dégardin
200 rue Saint Jacques
75 005 Paris

Tartelette citron et yuzu : 4€ (un cadeau pour Paris !)

vendredi 31 octobre 2014

Paris Deauville, au restaurant Lazare

Petit saut chez Lazare, ce midi - depuis des mois que je brûlais de goûter le Paris-Deauville...

Paris-Deauville restaurant Lazare
Cette sorte de gâteau mollet hyper mousseux et léger, rehaussé d'un diabolique caramel (à la cuisson bien bien poussée) rejoindra sans rougir mon Panthéon des meilleurs gâteaux de Paris (la tarte Poire Muscovado de Claire Damon, la tarte à la framboise de Jacques Génin, le sablé au chocolat de Sébastien Dégardin). 

Le Paris-Deauville ainsi fait partie d'une catégorie rare de dessert : un bras d'honneur visuel (j'ai essayé tous les angles, pas moyen de prendre une photo alléchante) couplé d'une incroyable bombe gustative, à la gourmandise rarement égalée. "C" a d'ailleurs suspendu une seconde son régime gluten- et lactose-free, pour mordre la bête et se pâmer à son tour. Preuve, s'il en fallait encore une, qu'un gâteau n'a pas besoin d'être Miss Monde pour être bon.

Si le Paris-Deauville peut faire penser au gâteau du Marquis de Béchamel, Eric Frechon a eu la philanthropie d'afficher en salle la fameuse recette, dont voici les quelques lignes :

Paris-Deauville restaurant Lazare

Et s'il vous reste un petit creux, n'hésitez pas à goûter les crêpes Suzette, plutôt pas mal (la sauce surtout) :

Crêpes Suzette - Restaurant Lazare


Restaurant Lazare
Au RDC de la Gare Saint Lazare
Paris-Deauville : 8€
Crêpes Suzette: 11€

lundi 6 octobre 2014

La Fabrique de Tartes

Pas trop le temps d'écrire ces temps-ci, mais je voulais partager avec vous un très joli bouquin sur mon type de pâtisserie préférée : les tartes. Dans La Fabrique de tartes de Catherine Kluger, que j'ai découvert il y a deux semaines, les recettes sont abordables, on mangerait presque les photos, le tout pour un prix raisonnable en ces temps de crise. Bref, je recommande, et vous propose d'en gagner un exemplaire (laissez un commentaire sur votre meilleur souvenir de tarte, je choisirai le plus appétissant!)

[Merci pour votre participation! C'est Aline Kruger qui remporte ce chouette livre (un petit mail à louise [at] raids [tiretdu6] patisseries [point] com pour me donner ton adresse postale) et Elise (un petit mail à la même adresse ou sur Facebook pour m'indiquer ton téléphone portable)]

Quelques pages pour vous mettre en appétit :




Last but nos least, j'ai goûté à l'occasion le granola au chocolat de la même enseigne, et je peux vous dire qu'il déchire (céréales bio, chocolat Valrhona).


En version nature, c'est bon aussi



Hors sujet, mais j'en profite quand même : ce mercredi aura lieu le raid pâtisserie pour le prochain numéro de 750g Le Mag. Le thème : les bûches de Noël. Si vous êtes disponible à 14h, si vous êtes à Paris, et si vous aimez bien le spirit du magazine, n'hésitez pas à vous manifester en commentaire ! Un gourmand sera tiré au sort.



La Fabrique de Tartes
Catherine Kluger
Editions Marabout
15,90€

mardi 23 septembre 2014

Chocolat

Le seul avantage avec la chute des températures, c'est qu'on a davantage envie de chocolat. En l'occurence, voici 2 tueries pour enchanter votre pause café (certes, à prix palace)

Bouchée à la noisette du Piémont (Fabrice Gillotte, chez Mococha, 5,50€)

Bouchée au praliné noisette

Bouchée au praliné noisette
 Wa. Un intérieur de praliné noisette, à la granularité étudiée (ça crisse et ça croustille), avec quelques savoureux morceaux de noisette. Enrobage de chocolat noir, rond et pas amer, bref, un nectar.

Fabrice Gillotte chez Mococha
89 rue Mouffetard
Paris 5



Cigares, chez Arnaud Larher (24€ les 3)


Cigare de dégustation
Un enrobage finement craquant et une ganache merveilleuse, indescriptible, très ronde et fruitée, légèrement acidulée, avec des vagues successives de saveurs.

Arnaud Larher
53 rue Caulaincourt
75 018 Paris