jeudi 10 décembre 2009

Où trouver de bonnes madeleines à Paris ?

Aaah la madeleine ! Plus qu'un gâteau, un concept ... Revivre les goûters d'antan; se retenir de goûter la pâte crue à cause de la levure, et puis la goûter quand même; déguster ces délices bossus fumant encore à la sortie du four, quitte à s'en brûler les babines...

Il est donc d'utilité publique d'établir un benchmark pour les nostalgiques que nous sommes.

Sur le banc d'essai :
  • La Grande Epicerie : 2 tests: nature et pistache (2,15€)
  • Fauchon (bar à madeleines oblige) : 2 tests: orange et pistache-noisette (1,50€)
  • Lenôtre : nature (1,50€)
  • La Pâtisserie des Rêves : nature (2€)
  • Stand Bellota Bellota au Lafayette Gourmet (un plan indiqué par Pauline) : au miel de châtaignier (8,50€ le paquet de 8)
  • La Flûte Enchantée (une pâtisserie de quartier avenue Mozart, juste pour servir d'étalon) : nature (2,20€ les 4)

Résultat :
  • La Grande Epicerie : ****
Vraiment très, très agréable pour le croquant (c'est légèrement trop cuit à l'extérieur, j'adore) - la texture est parfaite. En plus, les 2 madeleines étaient vraiment énormes :) Je regrette juste que le parfum des gâteaux ne soit un peu plus affirmé (autant pour celle nature que pour celle à la pistache). Mais ça reste délicieux !

  • Fauchon : *** pour la pistache-noisette et ** pour celle à l'orange.


- Côté madeleine à la pistache-noisette, c'est fondant, la pistache se fait discrète, mais ô surprise, vous trouvez un coeur coulant à la noisette (un peu dans le genre Paris-Brest de la Pâtisserie des Rêves) qui dégouline agréablement.
- Côte madeleine à l'orange, le goût était trop puissant à mon goût, presque "chimique" :( Un coeur coulant à l'orange vous attend également.

  • La Pâtisserie des Rêves : ****

La première fois que j'ai goûté cette madeleine (oui, je l'ai donc re-goûtée pour ce raid pâtisseries), ça m'a fait le même effet que le burger sur Marshall, saison 4. Visuellement, déjà, les petits grains noirs annoncent ce goût divin vanillé. A la fois croquant et moelleux, de surcroît. Un régal.
  • Bellota Bellota : **

Si vous êtes un fanatique-inconditionnel-aficionado du miel de châtaignier, courrez-y (en plus, le produit est "éthique"), mais je vous préviens, ça envoie ! A déguster avec un café ou quelque chose de fort.

  • La flûte enchantée : *

C'était un exemple de madeleine achetée en pâtisserie de quartier. Hé bien, ça n'a pas été très concluant. La madeleine est molle, poisseuse et un peu chewing-gum, avec un goût de beurre concentré effrayant...

  • Lenôtre (last but not least): *****
C'est un peu la madeleine comme on se l'imagine tous : un petit goût léger de citron et de vanille, avec un croquant sympathique. C'est peut-être un chouilla trop dense, mais effet A la recherche du temps perdu 100% garanti...

"Mais à l’instant même où la gorgée mêlée des miettes du gâteau toucha mon palais, je tressaillis, attentif à ce qui se passait d’extraordinaire en moi. Un plaisir délicieux m’avait envahi, isolé, sans la notion de sa cause. Il m’avait aussitôt rendu les vicissitudes de la vie indifférentes, ses désastres inoffensifs, sa brièveté illusoire, de la même façon qu’opère l’amour, en me remplissant d’une essence précieuse: ou plutôt cette essence n’était pas en moi, elle était moi."

4 commentaires:

  1. I love your tests of the most simple little cakes instead of the grandiose concoctions.
    The best indication of quality.
    And La Grand Epicerie wins again!
    I was just gazing at a bag of overpriced ($7)pedestrian madeleines last nite - the kind normally found in the Metro vending machines.
    dommage for NYC

    RépondreSupprimer
  2. J'ai testé la madeleine de la pâtisserie des rêves je cherche encore le croquant,de plus elles sont trop denses,elles ne valent celles servies au restaurant la Régalade de Bruno Doucet.
    Je testerai celle de Lenôtre pour me faire un avis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben ... le fort goût de beurre des madeleines de la Régalade m'a, au contraire, un peu dérangée

      Supprimer
  3. J'ai bien aimé la madeleine de la grande épicerie, mais je suis d'accord elle manque un peu d’arôme,en tout cas pour moi il n' a pas photo avec celle de la pâtisserie des rêves

    RépondreSupprimer