mercredi 15 février 2012

Atelier Valrhona à la Grande Epicerie

Petit compte-rendu d'un chouette atelier chocolaterie donné par Thierry Bridron (Ecole du Grand Chocolat Valrhona), et Benoît Castel (La Grande Epicerie) la semaine dernière dans les labos de la Grande Epicerie.

Objectif : réaliser une pièce de chocolat à l'occasion de la Saint Valentin.

Comme je ne divulguerai pas les plaisanteries potaches de Thierry Bridron, tâchons de nous concentrer sur les tours de main que le sémillant Chef de l'Ecole du Grand Chocolat nous a enseignés avec force pédagogie.

1) Fabrication des diamants au gingembre : (intégrés par la suite à l'intérieur des coeurs en chocolat)

Passer de ça :

à ça :


aurait été sans difficulté s'il n'avait fallu modeler la pâte en rouleaux de 3 cm de diamètre. Là a commencé la traversée du désert. L'astuce : constituer à la main des gros tubes, puis les faire rouler grâce à une plaque de cuisson tenue au dessus des tubes (sans les écraser!).

Les tubes de pâtes, que l'on découpe en tranches de 2 cm


2) Préparation des socles en chocolat :

Thierry Bridron nous montre la préparation des socles en choco (oui, à gauche, c'est Pascale de C'est moi qui l'ai fait)

Frotté par une brosse à poils métalliques, le socle prend un aspect "brut" plutôt sympa.

3) Montage de la pièce :


  Les coques de chocolat Guanaja renfermeront des biscuits diamants, des macarons de la Grande Epicerie et bien sûr un message enflammé pour la Saint Valentin

"Pour assembler les coques en chocolat, il faut préalablement les chauffer" explique Thierry Bridron. Il utilise une sorte de sèche-cheveux surpuissant soit en direct sur la pièce, soit sur une plaque de cuisson qui chauffera à son tour la pièce. A droite, Nadège, du blog Du goût et des couleurs


La pièce est ensuite pulvérisée de chocolat par Christophe, le second de Benoît Castel à la Grande Epicerie. Le chocolat va ainsi prendre un aspect "mat"

Dernière étape: Lauraline, d' Esprit Chocolat, et Nadège déposent un petit coeur (non comestible) sur la pièce, et rajouteront une touche de feuille d'or

 Le résultat :



1 commentaire:

  1. Hé mais c'est super sympa tout ça ! Un jour je me dis qu'il faut que j'essaye les chocolats maison, mais vu ma poisse quand il s'agit de travailler du chocolat, je retarde l'échéance..
    Bises, et bon après-midi !
    Delphine

    RépondreSupprimer