mardi 21 février 2012

Délicieuse mais pas vraiment de saison ...

Croquante, aérienne et rafraîchissante, la tarte Ispahan de Pierre Hermé frôle le sublime ...
Mais pourquoi la proposer en plein mois de février ?
Pourquoi brusquer les saisons ?

Tarte ispahan - Pierre Hermé

Tartelette Ispahan
6,90€
Pierre Hermé
185 rue de Vaugirard
75015 Paris

3 commentaires:

  1. avec la mondialisation, il n'y a plus de saison, ma bonne dame!

    RépondreSupprimer
  2. Didier Chocolat21 février 2012 17:48

    Pour moi, la réponse est extrêmement simple. Il y a bien longtemps que Pierre Hermé ne fait plus de pâtisserie, mais du marketing. Il est un temps où il y avait à la fois des gâteaux créatifs, originaux, sophistiqués et exquis; je pense au Mr H plénitude (la sorte de gros esquimau) ou un gâteau triangulaire posé sur la tranche à base de chocolat et de yuzu avec différentes couches et textures et une feuille de chocolat en couverture. Seulement, ces gâteaux étaient trop compliqués à fabriquer et pour faire davantage de profit, ils ont disparu. Si vous faites attention, vous verrez qu'il n'y a maintenant plus que des tartes, ou des parts coupées dans un grand gâteau, ce qui est beaucoup plus simple. En plus, il est entré dans un modèle marketing calqué sur la mode avec des collections (fetish, qui ressortent régulièrement de façon tournante). La créativité à sérieusement été remise dans les placards... Et tout ce qui pouvait le différencier mais avait un coût disparait également... exemple, l'utilisation du chocolat Porcelana ou Chuao. L'origine qui était au chocolat Porcelana a disparu, ainsi que le Chuao au cassis et chocolat du même nom. Et oui, ces chocolats étaient trop onéreux pour les mettre dans les gâteaux (malgré les augmentations vertigineuses) et peuvent générer davantage de profit en les vendant en tablettes à des prix stratosphériques...
    Du coup, effectivement, vous avez la tarte Ispahan totalement hors saison...!!!
    Dommage!!! En ce qui me concerne, j'ai fait mon choix depuis longtemps... J'ai laissé tomber pour rejoindre d'autres pâtissiers...

    RépondreSupprimer
  3. Effectivement on brusque un peu les saisons chez Pierre H....
    Mais finalement pas plus qu'avec sa pièce la plus connue et certainement la plus vendue, toute l'année, le macaron Ispahan (d'on s'inspire toute la collection éphémère dont fait partie cette tarte...)

    RépondreSupprimer