lundi 19 mars 2012

Quelques pâtisseries chez Ladurée

Après avoir testé un certain nombre de pâtisseries chez Ladurée, je vous présente ma (très) courte sélection : une excellente polonaise au yuzu et le délicieux carré chocolat. Sans compter bien sûr la chouette tarte tatin, qui était arrivée première du classement Raids Pâtisseries.
On oubliera toutefois les viennoiseries (un croissant indigne, tout brioché) ou la tartelette rhubarbe-fraise des bois (fade).

Polonaise au yuzu (7,20€) :

Ladurée - Polonaise au yuzu

Un gâteau réussi et très compliqué : une pâte sucrée est couverte de lemon curd, de demi-suprêmes d'orange, de brioche imbibée, et de meringue parfumée au yuzu. Le shoot de sucre est compensé par le goût rafraîchissant des agrumes, les textures sont variées (croquant, moelleux, etc), et les petits grains de sésame noir ne sont pas là non plus par hasard. C'est excellent (attention, il faut aimer le yuzu). Par contre, le prix atteint des sommets.

Ladurée - Polonaise au yuzu 
 Je reprendrais bien une petite tranche




 Carré chocolat (6,10€) :

Ladurée - Entremet Carré Chocolat

Une alternance gourmande de mousse au chocolat, de moelleux au choco, de feuilles de chocolat croquantes et amères, de ganache, de biscuit praliné. Le tout décoré d'une sorte de nougatine au grué. Le seul hic : un glaçage au chocolat (sur le dessus) immangeable et superflu.

75, avenue des Champs Elysées
75 008
Métro Georges V 

4 commentaires:

  1. Didier Chocolat19 mars 2012 à 14:02

    Bonjour Louise,

    Je viens de me casser deux dents en essayant de mordre dans le pavé au chocolat qui me faisait les yeux doux, avant de m'apercevoir que je mordais mon écran!
    Sérieusement, autant la polonaise ne me tente pas (trop de meringue et donc de sucre pour moi), autant le pavé au chocolat est très, très attirant. Dommage qu'il soit aussi onéreux.
    Et d'accord avec toi; je ne sais pas ce qu'ont les pâtissiers à toujours vouloir recouvrir leurs gâteaux de "cochonneries", à savoir glaçage, gelée, sucre glace, ... qui masque l'éventuelle finesse du gâteau (quand elle existe) sous une avalanche de sucre... Mais dans une société du paraître, peut-être est-ce nécessaire de flatter l'œil avec cette finition, plutôt que le palais?

    RépondreSupprimer
  2. Parce que la patisserie autant que la cuisine a besoin d'une finition qui attire l'oeil avant tout,c'est un secret pour personne la patisserie moderne est faite de ce genre de choses.
    Et pour le Carré Chocolat il n'y a pas de biscuit praliné mais un biscuit macaron chocolat en base.

    RépondreSupprimer
  3. Didier Chocolat28 mars 2012 à 19:00

    A anonyme (j'imagine un professionnel, peut-être de Ladurée),

    Pour la finition, c'est bien ce que personnellement je déplore et qui me fait souvent éviter des pâtisseries, c'est que l'aspect passe parfois (souvent?) avant le goût, voire se fait au détriment du goût... Car un glaçage sucré et collant au palais est à mon sens un gâchis si le reste est de bon niveau... D'ailleurs certains pâtissiers l'ont compris et le remplace par quelque chose de plus technique et compliqué à réaliser mais oh combien plus compatible avec le goût (je pense par exemple à la suppression du fondant sur les éclairs d'Arnaud Larher ou de Philippe Conticini, remplacé par une feuille ou un cylindre de chocolat).
    Maintenant, je reconnais que c'est mon avis personnel et que je fuis les artifices (colorants, finitions sans intérêt, ...) au profit du goût. Maintenant, comme il est beaucoup plus facile vu le peu d'éducation au goût de vendre un produit beau et coloré même s'il est quelconque sur le plan gustatif que l'inverse, je comprends que la majorité des professionnels suivent la mode plutôt que de chercher à éduquer le goût. Cela me rappelle les vieux combats de Jean-Pierre Coffe qui maintenant fait de la publicité pour des produits industriels on ne peut plus bas de gamme... Comme quoi, l'argent a souvent raison de tout, y compris de la passion et/ou de la recherche de l'excellence.

    RépondreSupprimer
  4. Il s'agit d'un lemon curd ou d'une crème au Yuzu?

    RépondreSupprimer