jeudi 15 mars 2012

Les gâteaux de la Pâtisserie de l'Eglise

En route vers la Pâtisserie de l'Eglise, l'institution du 20ème arrondissement.
Et comme le plaisir est décuplé quand on patiente un peu, le post est en deux partie ! La suite demain !

Eclair au chocolat (du Pérou):


Assez bien fini et cuit. La texture est parfaite, entre le croquant de la plaque de chocolat, celui de la pâte à chou, et l'onctuosité un peu collante de la crème pâtissière au choco. Sur le plan des goûts, le chocolat fait d'abord son entrée, avec des notes de poivre et d'épices (c'est très agréable, mais la crème pâtissière est quand même trop sucrée), mais s'éteint devant le goût d'oeuf et de sel de la pâte à choux qui, lui, reste longtemps sur le palais.

Surabaya :



Un apprenti de la maison me l'avait décrit avec des coeurs dans les yeux il y a peu. Très bon, en effet, sauf que le look est un peu austère :

  • Je ne sais pas si c'est votre cas, mais le flocage mauve foncé ne me fait pas forcément saliver
  • Le mini-macaron, d'une dureté absolue et non garni, n'est effectivement là que pour le décor
  • Les dents de chocolat en déco sont très sucrées

Ces détails mis à part, la mousse au chocolat est à la fois légère, dense, et un peu acide (j'adore). Une sorte de biscuit légèrement praliné apporte un peu de texture. Les mûres (taille miniature) ne semblent pas vouloir livrer leur goût, juste leurs pépins coriaces. La pâte de figue a heureusement un goût plus affirmé, sans écraser la délicieuse sensation chocolatée.

Un carottage 

Tigré :


Pourtant, je bavais rien qu'à la vue de ce tigré

Je me faisais une joie de déguster ce biscuit aux lignes si gourmandes. Grosse déception.
Nez : cacao (jusque là tout va bien). Une sorte de biscuit aux amandes agrémenté de mini-pépites de chocolat. C'est bien cuit (l'extérieur est croquant). Yet. Le biscuit a un goût désespérément farineux, sans vrai goût de chocolat, et le crémeux au choco est en fait un mélange de caramel et de chocolat, amer et pâteux.
Comme quoi, les physiques de rêve peuvent réserver bien des surprises !


Patisserie de l'église
10, rue du Jourdain
75020 Paris
01 46 36 66 08
Métro Jourdain 

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 14h et de 15h à 19h45, le samedi de 9h à 19h45, et le dimanche de 9h à 14h


6 commentaires:

  1. Didier Chocolat15 mars 2012 à 12:45

    Après avoir fréquenté régulièrement cette pâtisserie avec bonheur il y a un certain nombre d'années, j'y suis passé récemment et j'ai aussi été très déçu par le tigré qui me tentait. Très sucré et effectivement pas assez chocolaté à mon goût...
    Comme quoi, l'habit ne fait pas le moine!

    PS et non, je ne suis pas un robot...!!!:)

    RépondreSupprimer
  2. Ah la pâtisserie de l'église, tout près de chez moi, pour l'instant je n'ai goûté que le millefeuille et j'avais été comblé ! :)

    Peut-être sera-t-il présent dans la deuxième partie de ce raid !

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Riri,

    Je n'ai pas le souvenir d'avoir vus les millefeuilles dans la vitrine lors de mon passage ?!?...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah dommage, surement qu'ils n'en avaient déjà plus, le figaro l'avait même classé deuxième de son classement en 2009, et surtout son prix n'est pas trop élevé (3,50€ il me semble)

      Supprimer
  4. Les meilleurs tigrés sont dans le 92 (les hauts seine), c'est leur spécialité!
    J'ai une boulangerie à te recommander...

    RépondreSupprimer
  5. Bonsoir,
    Je confirme les propos du commentaire juste au dessus du mien.
    A Issy-les-Moulineaux, près de la gare Issy-Val-de-Seine, la maison Charpentier fait d'excellents tigrés !
    D'ailleurs, toutes leurs patisserie sont délicieuses. :o)

    RépondreSupprimer