lundi 2 avril 2012

Premier tour chez Pain de Sucre

Curieusement, la dégustation de ce matin (pâtisserie Pain de Sucre) m'a fait penser à l'actualité.

François Hollande : tartelette fraise des bois (5,40€)


Pâtisserie Pain de sucre - tartelette Hollande-fraises des bois

Cette tarte ("Sigtuna") associe les fraises des bois à une compotée de rhubarbe (un peu verte) et une sorte de chantilly à la fleur de sureau. Ces 3 saveurs se mettent mutuellement en valeur sans s'écraser (là, la métaphore politique s'arrête de suite). Pâte sucrée bien croquante (cuisson blonde).
Bref, le gâteau tendre et gentil de Oui-Oui.



Pâtisserie Pain de sucre - tartelette Hollande-fraises des bois


Nicolas Sarkozy : tartelette choco-fève tonka (5,40€ aussi)

Pâtisserie Pain de sucre - tartelette Sarkozy chocolat-fève tonka
Une ganache boisée et amère surmonte une mousse à la fève tonka, doucereuse et trop sucrée (Carla, sors de ce gâteau) ainsi qu'un praliné feuilleté croustillant, en pleine forme. Pâte sucrée bien croquante.
Bref, une pâtisserie nerveuse, tonique, quasi caractérielle.

Pâtisserie Pain de sucre - tartelette Sarkozy chocolat-fève tonka

Bon, que choisissez-vous ?


14 Rue Rambuteau
75003 Paris
Métro Rambuteau
Fermé les mardi et mercredi


Lien vers le raid pâtisseries sur les babas, où Pain de Sucre est arrivé 1er

2 commentaires:

  1. Dommage que tu limites le premier tour à deux pâtisseries ! Perso, mon choix ira vers une tarte à l'orange de Gérard Mulot, équilibrée mais avec du caractère...

    RépondreSupprimer