mardi 17 avril 2012

Week-end à Nantes

Vous ne le savez sans doute pas, mais je viens du Sud. Mon homme, lui, est breton (enfin, Nantes est plutôt la Bretagne de coeur mais il s'agit là d'un débat sans fin). Si le choc des cultures fut au début explosif (huile d'olive vs beurre demi-sel, vous imaginez), j'en ai rapidement pris mon parti :

Crémet nantais (40% de crème fraîche tout de même) - une spécialité qui s'apparente au fontainebleau

Vincent Guerlais, le Relais Dessert local (ici, un "cake croustillant praliné"). Les pâtisseries sont, certes, inutilement compliqués, mais les chocolats valent le détour

Les galettes et crêpes du Bac à Blé, une terriblissime crêperie à Tharon. Là-bas, ils ne lésinent pas sur le beurre et les produits de bonne qualité 

2 commentaires:

  1. Sublime ton Blog ! Je viens de le découvrir alors que je publiais le Crash Taste Flan, dans le même esprit que tes raids !
    Tes photos sont dangereusement alléchantes ;-)
    Misdrie

    RépondreSupprimer
  2. je vs cite "Vincent Guerlais, le Relais Dessert local (ici, un "cake croustillant praliné"). Les pâtisseries sont, certes, inutilement compliqués, mais les chocolats valent le détour" .......
    euh???????!!!!! Au-delà du plaisir visuel, car oui c'est un vrai plaisir d'admirer le travail de Vincent Guerlais (réduit par vous à de l'inutilement compliqué) les patisseries sont à tomber!! On parle d'explosion de saveurs! Inutile de faire un blog sur les patisseries si vos références s'arrêtent à la tarte aux pommes de Mamie!
    Je ne travaille pour V. Guerlais mais qd je lis des enormités pareilles je ne peux qu'être choquée! Est-ce que tout le reste des avis que vs donnez est aussi peu éclairé et partial?
    Cdt,

    RépondreSupprimer