lundi 4 juin 2012

Puits d'amour à la pâtisserie Stohrer

Aujourd'hui, petite virée chez Stohrer. Cette pâtisserie chargée d'histoire propose des douceurs simples, plutôt bien réalisées, un rien roboratives pour la saison (quoique... vu le temps...).

Si vous hésitez sur les pâtisseries, c'est clairement le puits d'amour que je vous conseille.


Très frais (pourtant, nous sommes lundi). Le caramel forme une délicieuse coque, croquante et ambrée. La pâte feuilletée, fraîche et bien cuite, est un peu épaisse (pâtisserie de boutique oblige), de même que la crème pâtissière. Ceci dit, le gâteau a bien été dimensionné et reste digeste.
Goût dominant : le beurre du feuilletage. Gagnerait à être décliné avec des parfums estivaux!




Pâtisserie Stohrer
51 rue Montorgueil
75002 Paris
Métro Sentier ou les Halles
Ouvert tous les jours

10 commentaires:

  1. Mmmmh, ça me donne envie, mais j'avais trouvé ce gâteau excessivement cher si je me souviens bien, il est minuscule non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'est pas bien grand, mais ça reste correct vu les prix exorbitants pratiqués à Paris :)

      Supprimer
  2. Mais c'est toute mon enfance que tu fais resurgir là avec le puits d'amour! Je vais tester, il se trouve que je serai dans le coin très bientôt...

    RépondreSupprimer
  3. some desserts only one bite is all you can manage.
    For me this is a one-bite dessert, but I am completely satisfied even so..

    RépondreSupprimer
  4. Je trouve que la qualité du Puit d'Amour de Stohrer a quelque peu baissé depuis une dizaine d'année... Moins de crème pâtissière, de caramel et avec un prix en augmentation constante. Malheureusement, celui de Sébastien Gaudard possède les mêmes défauts... Chez Stohrer, le must eat est le Baba au Rhum original (celui qui est vendu uniquement à Noël) et pas les trois que la pâtisserie propose durant l'année....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un peu snob : "must eat", n'est-ce pas ?

      Supprimer
    2. Didier Chocolat3 mai 2013 à 17:52

      Bien que n'étant pas l'auteur du commentaire que vous trouvez snob, je me permets de réagir, car j'ai du mal à comprendre l'intérêt de votre intervention. Nous sommes sur un blog de passionné(e)s (enfin j'espère) de pâtisserie. Critiquer l'expression d'un lecteur ou d'une lectrice en le/la traitant de snob n'a, à mon sens, rien à faire ici. D'abord c'est votre avis. "must eat" n'est pas un terme que j'utiliserais personnellement, mais je ne le trouve pas snob. Et quant bien même il le serait, cette personne exprime un avis sur de la pâtisserie; là nous sommes dans le sujet. Que son expression soit snob ou non n'est pas un problème. Attachez-vous au fond, pas à la forme. Et plutôt que de critiquer l'expression utilisée, apportez-nous quelque chose d'utile et d'intéressant, de positif. Faites-nous partager des découvertes pâtissières ou critiquez des expériences décevantes, mais de grâce épargnez-nous vos critiques sur ceux qui s'expriment.
      Et je vous invite pour cela la prochaine fois à passer votre commentaire aux trois tamis de Socrate: "Eh bien ! dit Socrate, si ce que tu as à me dire n'est ni vrai, ni bon, ni utile, je préfère ne pas le savoir, et quant à toi, je te conseille de l'oublier." Dans ce cas, ce n'est clairement ni bon, ni utile. Quant à la vérité, elle est toute relative puisque c'est la vôtre.

      Supprimer
  5. C'est une dégustation obligée, remarquable depuis toujours!

    RépondreSupprimer
  6. Le puit d'amour est un grand classique chez Stohrer qui n'a pas changé au fil du temps. L'éclair au chocolat est incontournable, je vous le recommande.

    RépondreSupprimer
  7. Est ce que le caramel dessus brûlée? Ou est-ce un caramel mou? Parce que dans l'image, il semble douce mais dans la description que vous a dit qu'il était croustillant.

    RépondreSupprimer