vendredi 29 juin 2012

Gâteaux japonais chez Walaku (2/2)

Suite de mon périple gustatif autour des pâtisseries de Walaku. Vous l'aurez compris, mon choix se porte sur le warabi mochi, les autres douceurs étant davantages des nourritures de l'âme que des plaisirs terrestres.


Kinton hortensia (5€)

Wakalu pâtisserie japonaise Paris - Wagashi
Mignon mais pas plus gros qu'un abricot. Pâte d'azuki blanc. Texture molle, fondante, légère, grenue comme une pâte d'amande. Petits cubes de gelée peu sucrés. Noyau en azuki rouge
Wakalu pâtisserie japonaise Paris - Wagashi



Dorayaki (4€)


Wakalu pâtisserie japonaise Paris - Wagashi
Texture moelleuse et humide des pancakes, par ailleurs salés et miellés. Compotée très sucrée d'azuki rouge (goût d'amidon, de marron glacé)

Fuyaki Senbei (1,50€)


Wakalu pâtisserie japonaise Paris - Wagashi
Heu... Pas trop mon genre... une sorte de biscuit soufflé, mix d'ostie et de meringue, léger et fondant immédiatement sous le palais, certes, comme du sucre.




Walaku
33 rue Rousselet
75007 Paris
Métro Vaneau
Fermé les lundis et mardis
Salon de thé à partir de 15h

4 commentaires:

  1. I am a big fan of the red bean pancake sandwiches 'Dorayaki' though normally they cost $1.50 in the US...odd
    They are quite a common snack, nothing out of the ordinary.
    The others look more interesting texture-wise.

    RépondreSupprimer
  2. Didier Chocolat29 juin 2012 15:57

    Je ne connaissais pas cet établissement, mais Louise, merci, tu m'éviteras de perdre mon temps en y allant ou en m'arrêtant si je passe devant...!!!
    Parce que, rien qu'à voir les photos, strictement rien ne me fait envie; mais quand en plus je regarde le prix et la taille, je m'étrangle (si en plus je rapproche du commentaire de Parisbreakfasts, 1,5$ aux US au lieu de 4€ à Paris, je me dis que certains nous prennent de plus en plus pour des pigeons).
    Conclusion ... NEXT !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Didier, c'est sûr, c'est très cher.
      Les matières premières viennent du Japon, ce qui explique sans doute partiellement ces tarifs.

      Supprimer
  3. l'aspect du premier est... je ne trouve point de mot.
    Si, surprenant !

    RépondreSupprimer