lundi 27 août 2012

Paroles de gourmands

Aujourd'hui, un billet pas comme les autres. Une tribune, plutôt, sur vos pâtisseries préférées à Paris.

J'ouvre le bal :

Boulangerie / Pâtisserie Pichard - Tarte aux quetsches
Je vous avais déjà parlé de cette tarte aux quetsches de Pichard, à la pâte (sucrée) bien cuite et aux prunes suaves. Pas de circonvolutions ici, juste une ligne droite vers un goût franc, rustique, efficace.


Le choix de Naoyo Toki (qui crééra bientôt un blog sur la pâtisserie en japonais) :


Pâtisserie Cyril Lignac - Fraisier
Un fraisier de la Pâtisserie de Cyril Lignac (textures soft)
Pâtisserie Cyril Lignac - Choux à la fraise
... et des choux, également à la fraise


Le choix de Greg, épicurien éclectique, plus connu sous le nom de Cookmyworld :


Pâtisserie La Petite Rose - Tarte à l'abricot
Une savoureuse tarte à l'abricot de la Petite Rose
Pâtisserie La Petite Rose - Tarte au citron
... et la fameuse tarte au citron de cette chouette pâtisserie (fort généreuse en crémeux citron)


Maintenant c'est à vous, vous pouvez en commentaire vous déchaîner, dire tout votre amour pour tel ou tel gâteau à Paris ou telle ou telle boutique, voire envoyer une photo (louise[at]raids-patisseries[dot]com - enfin pas d'image des services presse on est d'accord !).

Bref, à Paris, quelle faiblesse vous perdra ?

3 commentaires:

  1. I'll have what Cookmyworld is having...
    I am a fan of Pierre Herme's tarte au citron.
    Irresistable

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir,

    Lire ton site est un véritable plaisir, c'est mon bottin sucré, ma référence quand je cherche une bonne adresse, alors merci ! :)Lors de mon passage express à Paris (j'habite Marseille), j'ai pianoté sur ton site dans le TGV, malheureusement j'ai fait chou blanc (mois d'août oblige). Je suis quand même passée à la pâtisserie des rêves et coup de chance j'ai retrouvé un souvenir d'enfance "le chausson napolitain", il était parfait, c'est une viennoiserie que l'on ne trouve plus ou alors est ^pas terrible. Ici il y a peu de pâtisseries, avec du recul je me rends compte que Paris offre un choix impressionnant.
    La pâtisserie qui m'a laissée le meilleur souvenir gustatif est le ZEN d'Aoki, à base de matcha et sésmame noir, le tout punché au Cognac. Certains trouvent ce gâteau trop alcoolisé, je trouve que c'est un vrai parti pris, le cognac donne une belle profondeur à l'ensemble.
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, je n'ai jamais testé le Zen, donc je prends note ...

      Supprimer