jeudi 6 septembre 2012

Week-end éclairs chez Fauchon

A ne pas rater ces jours-ci, la rentrée des éclairs chez Fauchon. Si certains gâteaux frôlent le tuning pâtissier (c'est quoi ce parti-pris graphique ??), l'ensemble vaut clairement le détour sur le plan gustatif.

Week-end éclair Fauchon - Eclair Fruits rouges
Très bel et bon éclair. Crème aux fruits rouges intense, avec un goût dominant de cassis. Feuille de pâte d'amande en lieu et place du traditionnel glaçage au fondant (miam). Pâte à chou au bon goût d'oeuf, mais à la texture flapie.

Week-end éclair Fauchon - Eclair Fruits rouges



Week-end éclair Fauchon - Eclair Saint Honoré
Superbe éclair Saint Honoré : caramel fin et croquant, crème légère à la vanille (un peu trop grasse pour moi), fine mousseline au caramel beurre salé, pâte feuilletée blonde mais bien sèche et friable. Pâte à chou : cf supra


Les autres parfums :
Abricot
Fraise
Cherry blossom
Mangue banane
Mangue
Citron
Orange
Coco - citron vert
Thé vert
Dragées
Eclair aquatique (à la menthe glaciale)
Eclair 14 juillet (vanille et morceaux de fraises)
Eclair rainbow (pistache - framboise)
Eclair La Joconde (chocolat - amande)
Café
Caramel - fleur d'oranger
Champagne - framboise
Spéculos
Chocolat noir noisette
Marron




Week-end éclair Fauchon les 6, 7 et 8 septembre 2012
7€ l'éclair

26 place de la Madeleine
75 008 Paris
Métro Madeleine

3 commentaires:

  1. Salut ! vais aller y faire un tour samedi mais franchement 7€ c'est franchement abuser !!! à bientôt

    RépondreSupprimer
  2. I was wondering about the striped eclair and I love fruit rouge too much
    big mistake not to try it.
    The other looks a bit complicated..well maybe they both are but tres jolie!

    RépondreSupprimer
  3. 7 € c'est le prix Fauchon !!!! L'éclair le plus cher de Paris (de France ?), il vaut mieux se le faire offrir !!!
    Ensuite, effectivement, au niveau gustatif, on n'est pas loin du meilleur. Je pense que Fabien Rouillard, le nouveau chef pâtissier de l'endroit, a vraiment relevé le défi d'une boutique qui ronronnait quelque peu depuis le départ de Benoit Couvrant. L'éclair Paris-Brest vaut aussi vraiment la peine, plus que celui au chocolat d'ailleurs qui est assez décevant...

    RépondreSupprimer