mercredi 12 décembre 2012

Deux gourmandises anti-crise

Aujourd'hui, deux gourmandises qui ne risquent pas de grever votre budget pâtisserie du mois de décembre.

Florentin - Sadaharu Aoki
Un très joli florentin, croquant, voire assourdissant. Un peu trop sucré. Sous la nougatine, un palet breton hyper friable, dense et fondant. (moins de 2€)


Financier pistache framboise - Boulangerie Berthollet
 Le boulanger (que j'ai pu rencontrer) a forcé sur la dose de pâte de pistache et c'est tant mieux. (1,40€ dans mes souvenirs). A déguster sans hésitez si vous passez près du quartier Censier/ Les Gobelins.



Florentin :
Sadaharu Aoki
35 Rue de Vaugirard
75 006 Paris



Financier à la pistache :
Boulangerie Berthollet
18 Rue Flatters
75005 Paris
01 43 31 03 51


2 commentaires:

  1. Choices...choices...
    Break the bank or save on these??
    want it all

    RépondreSupprimer
  2. Quand il fait froid ca fait pas de mal

    RépondreSupprimer