mardi 4 décembre 2012

Où déguster de bons marrons glacés à Paris ? Le premier raid en visioconférence !

Aujourd'hui, je vous invite... au tout premier raid pâtisseries en visio-conférence, organisé en direct et avec l'aide de Google +  le mardi 18 décembre prochain.

Si le coeur vous en dit, vous pourrez suivre en effet en direct la dégustation, confortablement installé derrière votre écran, tandis que 10 dégustateurs, situés dans toute la France, seront reliés entre eux par visio-conférence - via "hangout". Au programme, un raid classique, permettant de distinguer les meilleurs marrons glacés de Paris.


Qui seront les 10 dégustateurs en visio ?
  • Pour 5 d'entre eux, ce sera ... vous (manifestez-vous dans les commentaires)
  • 2 amis blogueurs :
    • Virginie, du blog Chocoladdict, passionnée par l'univers du sucré, fine dégustatrice, qui participera en direct de Lyon
    • Adnane, auteur de l'excellent blog Escapades (beaux flacons et bonne chère), en direct de Bretagne
  • Enfin, 2 amateurs seront choisis parmi la communauté Google +

Donc, si vous souhaitez faire partie des dégustateurs le 18 décembre prochain à 19h - où que vous soyez en France - il suffit de déclarer votre flamme pour les marrons glacés en commentaire et d'envoyer en même temps un mail avec vos coordonnées, pour l'organisation (mon e-mail : louise[at]raids-patisseries[dot]com ). Les 5 gourmands seront tirées au sort par la main innocente de Christophe, parmi les 10 commentaires les plus alléchants.

Enfin, n'hésitez pas à faire part de vos suggestions quant aux marrons à déguster.

21 commentaires:

  1. Moi je voudrais faire partie de dégustateurs ! :)
    Sophie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Sophie,

      peux-tu m'envoyer un mail avec ton n° de tél et ton adresse, ds le cas où tu es sélectionnée ? En effet, à partir du moment où les participants seront tirés au sort, j'aurai très peu de temps pour l'expédition des marrons glacés (en plus, au mois de décembre, les délais postaux deviennent très compliqués ...)

      Supprimer
  2. Dommage je n'aime pas ça ;)
    Oanèse

    PS : dur dur de laisser un commentaire à partir d'un iphone ou ipad...

    RépondreSupprimer
  3. comment financez-vous tout ça ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      C'est un événement gagnant-gagnant avec Google : l'équipe de Google est contente de voir utiliser ce nouvel outil (gratuit) qu'est la visioconférence/hangout, donc elle finance les marrons glacés et me prête une salle. Quant à moi je vais chercher les marrons glacés dans Paris (une journée entière de balade!) et finance les frais postaux. Voilà. Je ne reçois rien pour cela si c'est la question.

      Cordialement,
      Louise

      Supprimer
    2. Mais alors, comment vivez-vous ?

      Supprimer
    3. Bonjour,

      Pour toutes vos questions en dehors de la pâtisserie (c'en est une car je ne travaille pas dans la gastronomie), vous pouvez m'envoyer un mail (louise[at]raids-patisseries[dot]com)

      Supprimer
  4. Mode d’emploi pour déguster un marron glacé

    Recueillir dans la paume la confiserie tant convoitée,
    Et admirer sa parure dorée.
    C'est drôle, il est à la fois lourd et léger !
    De sa robe, délicatement le délester,
    Mmmh... ses effluves montent au nez!
    De lumière, sa peau brune est constellée,
    Mille étoiles givrées exaltent sa beauté.
    Quel supplice, il faut goûter !
    A sa bouche un morceau porter,
    et, et, et…
    C’est la félicité !
    Exquise douceur, sublime saveur, la vanille titille, le marron fond,
    Dieu que c’est bon !

    RépondreSupprimer
  5. Mode d’emploi pour déguster un marron glacé

    Recueillir la confiserie tant convoitée,
    Admirer sa parure dorée.
    C’est drôle, il est à la fois lourd et léger !
    De sa robe, délicatement le délester,
    Mmmmh... ses effluves montent au nez!
    De lumière, sa peau brune est constellée,
    Mille étoiles givrées exaltent sa beauté.
    Quel supplice, il faut goûter !
    A sa bouche un morceau porter,
    et, et, et…
    C’est la félicité !
    Exquise douceur, sublime saveur, la vanille titille, le marron fond,
    Dieu que c’est bon !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas partant car j'ai horreur des marrons glacés (trop sucrés!!!) mais je donne ma voix sans hésiter à Emilie (que je ne connais pas donc pas de favoritisme....) juste parce que c'est le plus beau post et qu'il me donnerait presque envie d'y gouter, ce qui est tout dire...!!!

      Supprimer
  6. Ah dommage, pour une fois je pouvais participer facilement vu le jour et le créneau horaire, mais je n'y connais absolument rien en marrons glacés !
    Je laisse ma place à quelqu'un dont la voix aura plus de valeur pour ce test et j'irai goûter les meilleurs une fois le classement sorti !

    RépondreSupprimer
  7. Alors moi qui suis Lilloise d'origine mais parisienne depuis 6 ans, le marron = Paris.
    Qu'il soit grillé devant les grands magasins boulevard Haussman ou glacés pour une explosion de saveurs en bouche, c'est toujours un bonheur !
    J'ai de qui tenir car j'ai été élevée par une mère dingue de crème Clément Faugier et encore plus de marrons glacés qu'elle glissait parmi les 13 desserts de noël car elle est provençale d'origine.
    Ce que je préfère dans le marron glacé, c'est le contraste entre le craquant de l'extérieur et le côté voluptueux et pulpeux qui arrive quand on croque dedans. Mmmmmmmh, une merveille je vous dis !

    RépondreSupprimer
  8. Une bonne idée que voilà! Une de mes confiseries préférée. Bien fondant avec un voile finement croquant, un soupçon de vanille, voilà comment je les aime.
    Louise je t'envoie mes coordonnées, si la main innocente tire mon nom.

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour, je serai ravi d’être l'un des dégustateurs car j'adore les marrons glacés. :)
    Reuven

    RépondreSupprimer
  10. Longtemps, je n'ai pas aimé les marrons en cuisine. Une première expérience de marrons chauds, farineux, m'en a éloigné. Puis j'ai découvert la rondeur de la crème de marrons, à la texture finement rapeuse. Puis sur un marché de noel, une vendeuse m'a tendue un marron glacé (que j'ai failli laisser échapper tant mes doigts étaient gelés). EH bien le coup de foudre, c'est ça. J'ai été absolument conquise par cette friandise avec un exterieur craquant qui semble résister juste assez pour faire languir les papilles et un intérieur fondant et sucré. L'ensemble est doux et réconfortant. je n'ai jamais aimé l'appelation "marron glacé" qui en fait une chose froide. pour moi cette bouchée là est accueillante comme le lait maternel...

    Donc vous aurez compris que j'aimerais participer!

    RépondreSupprimer
  11. Les marrons c'est la rando, l'hiver, le froid, le chocolat chaud, le gratin de butternut, les châtaignes grillées, la couette, Pulp Fiction, et alors glacés, c'est le petit bonheur parfait, perlé, sucré. J'en prendrai 17.
    Voire 41.

    RépondreSupprimer
  12. Wonderful idea Louise and wonderful responses. I am new to the marron glace - it seems trop sucre to me, but I want to learn and look forward to listening/or watching. Can't wait!

    RépondreSupprimer
  13. Le marron glacé, ce fuit charnu sous son épaisse coque qui confit dans le sucre révèle une sensation sucrée si agréable. On en mange un puis deux puis trois, jusqu'à épuisement de la boite, on a les doigts tout collant, c'est désagréable mais tellement réconfortant. Certains ne l'aime pas mais moi je l'adore et c'est pour cela que j'aimerais faire parti de la dégustation, merci pour cette opportunité.

    RépondreSupprimer
  14. Pour commencer, je tenais à te dire que j'ai été ravie de faire ta connaissance lors de la soirée dégustation chez La Belette, que j'ai parcouru ton blog avec beaucoup d'attention, et qu'étant donné ton sans faute à la dégustation, tu deviens pour moi une référence absolue en matière de pâtisserie ; ça c'est dit ! Concernant les marrons glacés, j'avoue que je n'en suis pas fan, justement parce que je trouve ça définitivement trop sucré... Enfin, je dis ça, mais lorsque j'en goûte des bons, je dois reconnaître que... c'est bon ! Par contre, je vis avec un homme qui se damnerait pour manger des marrons glacés, et je pense qu'il ferait un merveilleux dégustateur pour le 18 décembre... En tout cas, il adorerait ça ! Lorsque je lui en ai parlé, il m'a tout de suite dit "c'est où ? c'est quand ? on fait comment ???". Alors voilà, tu sais tout, et pour info, je lui en achète tous les hivers dans une petite épicerie de la rue Lepic, de la marque Sabaton en provenance directe d'Ardèche, et ils sont effectivement très bons ! Je te donne mon mail au cas où mon homme ait la chance d'être tiré au sort : lulufrommontmartre@gmail.com. Merci et à bientôt j'espère...

    RépondreSupprimer
  15. Diable mais pourquoi donc ai-je mes conseils de classe le mardi 18 décembre jusqu'à 20H00 moi qui aime tant les marrons glacés!
    Si j'avais des suggestions à vous faire elles ne seraient pas parisiennes il y aurait les délicieux marrons vanillés de la pâtisserie Jouvaud de Carpentras et en numéro 1 les marrons glacés de la Maison Hirsinger d'Arbois marrons "échorchés"( j'adore le terme!) à la main avant le confisage !
    J'ai découvert le pâtissier dans l'émission des Racines intitulée " Le Goût du Jura". Le Saint-Homme convie ses amis dont viticulteur de vin jaune pour le premier "écorchage" ( on ne peut faire plus artisanal), il réserve toutefois la deuxième phase plus délicate aux professionnels !
    Bonne dégustation à vous en espérant pouvoir participer un autre fois pour d'autres douceurs;-)

    RépondreSupprimer
  16. Les marrons et moi c'est une histoire d'amour qui ne fait que commencer. . . J'adore les marrons chauds. J'aime le flan a la farine de chataignes. . . Et je decouvre depuis peu des sensations nouvelles avec le marron glace. . . Je l'aime tendre, moelleux, gourmand, genereux
    Je laisse mon mail pour le cas ou je serais l'une des gouteuses chanceuses
    maryse.denis3@wanadoo.fr

    RépondreSupprimer