mercredi 5 décembre 2012

Pasteis de nata : Pastelaria Belem / Comme à Lisbonne

Parce que dans 20 jours, les bûches, marrons, et chocolats nous tendront les bras, intéressons nous à une chouette pâtisserie poids plume, le pastel de nata. Ci-dessous, un comparatif entre les deux adresses sérieuses en la matière : "Comme à Lisbonne" et la Pastelaria Belem.

Comme à Lisbonne (2€)

Pastel de Nata - Comme à Lisbonne - Paris
Pâte feuilletée blonde, aux feuillets bien marqués et un peu sèche / rêche. Par contre, soit le beurre utilisé a un goût bizarre, soit c'est de la margarine, avec le petit goût aigre que l'on connaît. La crème, elle, est délicieuse, souple, fondante, avec un goût d'oeuf et de citron.


Pasleleria Belem (1,40€)


Pastel de Nata - Pastelaria Belem - Paris
Une belle pâte feuilletée, avec un goût assez neutre (beurre ou margarine, impossible de trancher). L'appareil est fluide, avec une texture amidonnée (ça ferait penser à un mélange de lait et de maïzena, sans oeuf, ni crème). Parfum dominant de cannelle.

Pour résumer, je prendrais bien la pâte feuilletée (et l'accueil gentil et authentique) de la Pastelaria Belem, avec l'appareil aux oeufs de Comme à Lisbonne... A vous de juger !


By the way ...



  • Hors sujet 1 : vous pouvez continuer à écrire vos commentaires si vous souhaitez participer au raid sur les marrons glacés. J'indiquerai demain ou vendredi matin le nom des participants.
  • Hors sujet 2 : j'anime un blind test sucré au Sugar 'n Web (quai de Jemmapes) le 12 décembre prochain, à 11h et midi. Il reste encore quelques places ! (l'entrée est à 2€, reversée à Action Contre la Faim)



Comme à Lisbonne
37 Rue du Roi de Sicile
75004 Paris
Fermé le lundi

Pastelaria Belem
47 rue Boursault
75017 Paris
Fermé le lundi

8 commentaires:

  1. Les deux versions de ce gâteau sont bons, mais "Comme à Lisbonne" dispose d'un réel avantage : comme ils ne font que ce produit et plusieurs fournées par jour, le client a plus de chance de tomber sur des pasteis fraîches, condition indispensable pour apprécier au mieux ce genre de gâteau. Enfin, pour manger la meilleure version de ce gâteau rien de vaut la pâtisserie de Belem, seul inconvénient de taille : prendre l'avion et se rendre dans la banlieue de Lisbonne...

    RépondreSupprimer
  2. J'en ai encore goûté aucun des 2, il faut que j'y aille très vite !
    Sinon Je suis preneur pour une place au blind test au sugarnweb s'il en reste encore, 11h ou midi, les 2 me vont
    Marc

    RépondreSupprimer
  3. je n'ai goûté que ceux de la pasteleria del Belem à Lisbonne (et aussi sur un marché couvert à Madrid)..ce n'est pas très compliqué à faire à la maison, j'avais trouvé une bonne recette sur un blog de cuisine spécialisée dans la cuisine portugaise ..par contre dans cette version il y avait bien de la cannelle

    RépondreSupprimer
  4. Si sucré Comme à Lisbonne !

    RépondreSupprimer
  5. Et celui de poilane ???

    RépondreSupprimer
  6. Ceux du marché de l'Olive !

    RépondreSupprimer
  7. Il y a depuis peu de temps un petit nouveau dans la place. il s'agit d'une minuscule échoppe qui s'appelle "Café Nata" , rue de Provence dans le 9e.
    A tester d'urgence, j'adore les pastels de nata et j'ai tester "comme à Lisbonne " et "Pastelaria belem" et ceux de Café nata sont bien plus généreux et caramélisés. sincèrement les meilleurs pour moi à Paris !!!

    RépondreSupprimer
  8. Ceux de Lisbonne sont mauvais. Il y a bien meilleur partout ailleurs a Lisbonne.
    Mais bon a Lisbonne ;-)

    RépondreSupprimer