vendredi 4 janvier 2013

La meilleure galette frangipane d'Ile de France (2013)

Hier, je me rendais avec Raphaële au Concours de la Meilleure Galette d'Ile de France 2013. En lice, 300 galettes à la frangipane / à la crème d'amande dans 3 catégories différentes (chefs d'entreprise, salariés et apprentis). Les gâteaux des rois étaient évalués de manière anonyme par une centaine de personnes, pour l'essentiel des anciens de la profession et autres professionnels du secteur alimentaire.

Concours meilleure galette frangipane 2013 Ile de France
 Les galettes frangipane, d'une bonne taille, avaient été apportées le jour-même par les boulangers / pâtissiers 


Les galettes classées premières pour 2013 dans la catégorie "Chef d'Entreprise" :

1. Audrey Trabach, Aux trois petits Mitrons, à Sucy en Brie (son apprenti a également remporté le premier prix dans sa catégorie)
2. Joël Picquenard à Vaucresson
3. Stéphane Lelan, à Boulogne Billancourt

Le premier boulanger parisien arrive en 7ème position (Didier Duchesne, au 38 rue Jean-Pierre Timbaud, 75011)

Concours meilleure galette frangipane 2013 Ile de France
 Ambiance générale dans une atmosphère saturée de beurre :)
Concours meilleure galette frangipane 2013 Ile de France
Les critères de notation : aspect, cuisson, feuilletage, crème d'amande (il y avait des frangipane comme des crèmes d'amande), etc.
Concours meilleure galette frangipane 2013 Ile de France
 Si quelques gâteaux se sont distingués (je n'ai pas participé au troisième round, terrassée par une trentaine de galettes), beaucoup n'avaient pas vraiment un goût d'amande, et pas mal d'autres souffraient d'un manque de cuisson sur la sole.

Concours meilleure galette frangipane 2013 Ile de France
 Un très beau marquage qui a tapé dans l'oeil de nombreux amateurs

17 commentaires:

  1. Ouh, ça semblait vraiment bon malgré tout... Merci Louise pour ces photos qui mettent en joie ! Mais comment peut-on participer à ce concours ? (en tant que dégustateur, j'entends :-p )

    (Et sinon, les résultats ont déjà paru !! Mais ce sont tes appréciations qui nous intéressent... )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il faut s'adresser à la chambre professionnelle des artisans boulangers pâtissiers d'Ile de France

      Supprimer
  2. Honnêtement, comment peut-on espérer avoir un résultat significatif, avec 100 dégustateurs testant 300 galettes. Cela n'a aucun intérêt hormis l'opération de communication pour la fédération et le "stample" meilleure galette pour le lauréat...
    Pour ma part, je préfère très nettement les tests réalisés par Louise ou d'autres amateurs éclairés, confrontés au mien, sachant en plus que pour être significatif, il faudrait tester plusieurs fois de suite la même galette, à des jours et des heures différents, pour valider la régularité...
    Cela me fait penser aux prix littéraires... Au moins, cela a le mérite de rassurer les "ignorants" et de faire vendre!
    Je n'ose même pas imaginer si un jour ce blog s'arrête et que nous en sommes réduit à attendre les classements des meilleurs "..." de la profession ou de journaux...!!! Il ne nous restera plus qu'à consommer des radis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'ai peut-être été rapide sur les détails : les dégustateurs sont répartis en 25 équipes environ. Chaque équipe note 15-20 galettes, les notes étant également pondérées (il n'y a pas de jury dont les notes compteraient double)
      Bises et à bientôt !

      Supprimer
  3. omg!!
    I'm speechless.
    I can't even upload pictures today much less bite into 30 galettes...can't imagine but would love to try!

    RépondreSupprimer
  4. En ce qui concerne les dégustations, je suis assez d'accord avec Didier Chocolat.
    De toute façon, le palais arrive facilement à saturation... Après avoir goûté 5 galettes différentes, il me parait difficile d'avoir un avis objectif sur la suite de la dégustation. Surtout que les différents boulangers/pâtissiers qui ont participé à ce benchmark ont certainement préparé leur galette pour l'occasion (avec des ingrédients différents et peut être meilleurs que d'habitude pour les plus "malhonnêtes"). Sans parler des meilleurs artisans qui n'ont pas du s'inscrire à ce genre de concours, n'ayant vraiment pas besoin de ce genre de chose pour vendre énormément de galettes années après années. Enfin, je concluerais sur ce que beaucoup de boulangers me disent régulièrement. La recette est la même pour tout le monde et une fois que l'on prend les meilleurs ingrédients, tout le monde ou presque est capable de sortir une superbe galette et seul le prix peut faire la différence. En tout cas, Louise, merci pour votre blog qui permet souvent d'avoir les avis pertinents d'une gourmande confirmée. Et bonne année 2013 !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cher Pitou, merci pour vos voeux :)

      Hé bien curieusement, mon impression est que les compétiteurs ont fait un GROS effort en matière de déco (en vrai, dans les vitrines, c'est beaucoup moins chiadé), mais côté cuisson et ingrédients, on ne peut pas dire qu'ils aient fait des extras :

      je pensais sentir de l'amande d'Espagne à gogo, de bonnes amandes bien goûteuses (sorties pour l'occasion). Hé bien pas du tout. Parmi les 30 que j'ai dégustées, j'en ai peut-être eu 2 avec le VRAI goût de l'amande (pas l'arôme surnaturel). Très étonnant !

      Supprimer
    2. j'ai été en stage dans une boulangerie patisserie au mois de novembre qui venait remporter le titre de "meilleure galette de moselle" catégorie salariés a la foire internationale de metz,et il est stipulé dans les règles de ce concours la que toute les galettes présentés doivent etre vendus par la suite a l'identique et avec les meme ingredients.

      Supprimer
  5. ou peut on avoir les resultats?

    RépondreSupprimer
  6. Bonsoir Louise !
    Merci d'apporter toutes les semaines un peu de bouffée d'oxygène dans mes journées, ton blog est toujours aussi frais et vivant.
    Question : impossible de trouver les résultats du concours de la meilleure galette ! Qui est l'heureux élu ?
    Merci, Pauline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Pauline, les résultats viennent de tomber: Audrey Trabach à Sucy en Brie (les 3 Mitrons - j'espère que je n'écorche pas les noms... Le 2nd n'est pas non plus à Paris je crois. Le 3 e: Stephane Lelan à Boulogne

      Supprimer
  7. Bonjour !! Pourait-on avoir le nom de la boulangerie qui à présenter la première galette en photo?
    Merci d'avance (Je pense savoir qui sait mais j'aimerais avoir confirmation)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, aucune idée ! Les galettes portaient seulement un numéro. Celle-ci ressemble à celle de Pichard en terme de marquage, mais je ne pense pas que ce soit elle.

      Supprimer
  8. ok merci quand même, je vais continuais de croire que c'est celle de mon homme…

    RépondreSupprimer
  9. 30 galettes...., tu a été reine combien de fois ?!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Zero !! J'ai toujours la poisse en ce qui concerne la fève !

      Supprimer
    2. Oui, mais tu es définitivement la reine des dégustatrices :)

      Supprimer