lundi 29 avril 2013

Philippe Conticini au Café Pleyel

Souvenirs du Café Pleyel, où Rose et moi avons eu la chance d'être conviées la semaine dernière. Derrière cette carte chic et savoureuse, Philippe Conticini, qui, quelques années après l'aventure Petrossian, prend manifestement beaucoup de plaisir à créer plats et desserts. Le chef se met d'ailleurs régulièrement au piano (le mardi me semble-t-il - à bon entendeur !).


Trop trop bon: une sorte de soleil levant coiffant d'habitude la salade de fruit. Dans les faits, un granité à la pomme relevé par une purée de mangue, et par une pointe de vanille et de badiane, sur un lit de crème renversée à la vanille.

Granité à la pomme - Philippe Conticini - Le Café Pleyel
Une mousse au chocolat Nyangbo (le même chocolat utilisé par Laurent Jeannin dans son emblématique dessert), surmontée d'une glace vanille minute et d'un savoureux sablé cuit deux fois

Pour le salé (même si c'est un peu hors sujet sur le blog) : de délicieuses gambas à la vanille, un pain perdu à l'artichaut ultra léger, un gigot d'agneau plus fondant que neige au soleil... On reste dans le même esprit de gourmandise et d'équilibre qu'à la Pâtisserie des Rêves.

Philippe Conticini au Café Pleyel - Paris


Cadre lumineux, sobre, et particulièrement spacieux.

Un grand merci à Rose, Camille, et Philippe Conticini, pour ce délicieux moment.


Plats : 25€ environ
Entrées 15€ environ

252 rue du Faubourg Saint Honoré
75 008 Paris
Métro Ternes

Ouvert du lundi au vendredi, au déjeuner

2 commentaires:

  1. Pfiou il m'a calmée ce post (je comptais rebondir sur les autres commentaires mais devant la vacuité des réactions j'auto-réagis sur ma propre réaction : wow)

    RépondreSupprimer
  2. merci Louise pour ce délicieux moment passé en ta compagnie et celle de Philippe Conticini et Camille !

    RépondreSupprimer