jeudi 31 janvier 2013

Tartelettes chez Carette

Aujourd'hui, deux tartelettes très sympas à la célèbre pâtisserie du Troca.

Tarte tatin (5,50€)

Pâtisserie Carette - Tarte tatin
Lamelles de pommes bien caramélisées, corsées, quenelle de crème chantilly à la vanille (top). Base de sablé breton (un peu sec lors de la dégustation, mais c'est toujours mieux qu'un biscuit détrempé).
Pâtisserie Carette - Tarte tatin
Une délicate attention: un coeur mousseux au caramel beurre salé


Tarte poire - cassis (5€)


Pâtisserie Carette - Tarte violine poire-cassis
 Une savoureuse tartelette-crumble, très portée sur le cassis et la noisette. Pâte sucrée irrésistible, fraîche, croquante, bien cuite, couverte de pâte de cassis (délicieuse, très concentrée en goût). Au dessus, des cubes de poire (peu de goût) et de pomme; le tout parsemé d'éclats de noisette torréfiées qui donnent le "la" de la dégustation.





Carette
4 place du Trocadero
75 016 Paris
Métro Trocadero

Ouvert tous les jours de la semaine

mercredi 30 janvier 2013

Coupe du Monde de Pâtisserie 2013 : Vive la France !

De retour du Sirha où se tenait la Coupe du Monde de Pâtisserie. Chaleureuses félicitations à l'Equipe de France qui a remporté le titre suprême, emmenée par Frédéric Cassel, le Président des Relais Desserts. Une fois n'est pas coutume, je vous livre les photos officielles, n'ayant pu assister à toutes les épreuves.

Coupe du Monde de Pâtisserie 2013 - Entremets chocolat
 L'entremets chocolat de l'Equipe de France - Quentin Bailly (crédit photo Lefotographe.com)

La dream team était composée du pâtissier Quentin Bailly (Pâtisserie Rigollot à Annecy, ex- Un Dimanche à Paris, ex Lalos, ex James Berthier), du chocolatier Mathieu Blandin (Pascal Caffet à Troyes), et du glacier Joffrey Lafontaine (Chocolatier François Gimenez, à Lyon).

En 10 heures de travail seulement, chaque équipe devait réaliser :
  • un entremets au chocolat
  • une glace
  • un dessert à l'assiette (chaque pays devant mettre en valeur un produit phare de leur patrimoine gastronomique)
  • une pièce en sucre 
  • une pièce en chocolat
  • une sculpture de glace (taillée à la tronçonneuse !)

Coupe du Monde de Pâtisserie 2013 - Dessert à l'assiette
 Le dessert à l'assiette de l'Equipe de France - Quentin Bailly : framboise, citron, verveine (crédit photo Lefotographe.com)

Coupe du Monde de Pâtisserie 2013
 La remise des prix (crédit photo Lefotographe.com)

Coupe du Monde de Pâtisserie 2013 - Entremets glacé
 L'entremets glacé de l'Equipe de France - Joffrey Lafontaine (crédit photo Lefotographe.com)

Coupe du Monde de Pâtisserie 2013 - Pièce en chocolat
 La pièce en chocolat de l'Equipe de France, sur le thème des 24 heures du Mans - Mathieu Blandin (crédit photo Lefotographe.com)

Nous aurions tous donné cher pour être à la place du jury ...

Les impressions de Virginie du blog Chocoladdict, qui a également suivi la Coupe.

vendredi 25 janvier 2013

La food box Foodiscover

Un chouette produit reçu en test cette semaine : la box Foodiscover spéciale pâtisserie. C'est Claire Heitzler herself qui en a chiné les produits, pointus et de qualité, forcément.

Un pot de pâte de noisette de Corse, un de pâte de pistache (irrésistible), 2 tablettes de chocolat au lait Valrhona, un crayon à décor, de la poudre d'amande parfumée, un moule à madeleines en silicone (Claire Heitzler oblige !), et un livre de recette de son second chez Lasserre, Florent Margaillan. + 4 recettes de la chef pâtissière.

Pas mal du tout !

Foodiscover
27,90€ la box

jeudi 24 janvier 2013

Un jour sans !

Aujourd'hui, un non post ! La prise, hier, était loin d'être miraculeuse donc pas la peine de s'étendre. J'en profite pour préciser la politique de la maison : seules les pâtisseries dignes d'intérêt sont présentées sur Raids Pâtisseries - en dehors des benchmarks où, du pire au meilleur, vous avez droit à tous les détails. Ce sont donc deux voire trois fois plus de gâteaux qui sont dégustés par rapport à ce qui est publié. Voilà, comme ça, vous savez !

Un des nombreux gâteaux dont on ne parlera jamais sur Raids Pâtisseries

A demain pour des aventures un peu plus savoureuses qu'aujourd'hui.

mercredi 23 janvier 2013

Tartelette à la pomme et au jus d'airelles - Pâtisserie Kaffeehaus

Aujourd'hui, un gâteau assez amusant, trouvé à la pâtisserie Kaffeehaus, rue Poncelet (aux manettes, Ralf Edeler, précédemment à l'Ecureuil et encore précédemment chef pâtissier de Potel).

Tartelette pomme pochée au jus d'airelle - Pâtisserie Kaffeehaus
Chouette pâte sablée, croquante et bien cuite, garnie d'une savoureuse crème d'amande et parsemée d'airelles.
Y trône une pomme pochée au jus d'airelle. Texture encore tonique, craquante. La pomme a pris ce petit goût sirupeux de bonbon acidulé.
Par contre, on enlève soi-même les pépins et les nervures du fruit (oui, le fruit est... entier). J'ai aussi enlevé les brisures blanches de biscuit (sur la droite).
Appréciation : 3/5


Pâtisserie Le Kaffeehaus
5,10€ la tartelette (existe aussi à la poire)
11 rue Poncelet
75017 Paris

Métro Ternes

mardi 22 janvier 2013

Dans les coulisses de la galette des rois de la Maison Pichard

Une pâte feuilletée indicible, un bon goût d'amande... Comme je vous le disais la semaine dernière, j'ai été touchée en plein coeur par la galette des rois de la Maison Pichard. Rendez-vous fut donc pris dans le fournil de Frédéric et Geoffrey Pichard pour comprendre la fabrication de cette merveilleuse frangipane.

"Le montage des galettes, leur rayage ... Tout cela n'est pas très intéressant, explique Frédéric Pichard, le père de Geoffrey. Ce qui fait vraiment la différence sur le plan du goût, c'est la recette du feuilletage et la qualité des ingrédients mis en oeuvre."

Galette frangipane - Maison Pichard - Paris
Le feuilletage viennois est reconnaissable à son aspect "soufflé" sur l'épaisseur de la galette
Galette frangipane - Maison Pichard - Paris
Une part encore chaude : "L'idéal, précise Frédéric Pichard, est de déguster sa frangipane une heure après la sortie du four. Quant au fait de réchauffer sa galette avant consommation, je pense que cela avantage les mauvaises et pénalise les bonnes."


Premier secret : le feuilletage viennois

"C'est comme cela que l'on faisait avant l'invention du laminoir !"

Pour obtenir ce feuilletage aérien et fondant, presque pailleté, Frédéric et Geoffrey Pichard utilisent une recette peu répandue aujourd'hui chez les artisans, et inspirée de la feue Maison Peltier. Si la plupart des pâtissiers/boulangers utilisent du beurre de tourage, sec (= le point de fusion de ce beurre est plus élevé), la Maison Pichard, elle, a recours à du beurre extra fin, non "réglé", donc relativement mou. La détrempe est également plus hydratée. (plus d'eau dans la pâte = plus d'évaporation pendant la cuisson d'où plus de légèreté)

Un tour de main et un ressenti délicats, complexes, lors du tourage. La détrempe et le beurre doivent avoir même consistance, être à la bonne température; le pâton doit rester souple, lisse, élastique... Tout un art.

Le boulanger "palpe", manipule délicatement la pâte pour évaluer l'état des couches de beurre et de détrempe.
Les avantages de cette technique (avec la texture et le goût): la pâte feuilletée exige moins de repos et bouge moins à la cuisson 

Côté goût, le beurre, largement majoritaire dans la recette, vient directement de la laiterie de Pamplie. Il est expédié le lendemain de son barattage, et correspond à un cahier des charges bien précis, propre à la Maison Pichard (goût de crème, etc). La farine, elle, est une farine française sans additif, réservée/ achetée avant même que les blés n'aient poussé.

Pour empêcher sa pâte de trop gonfler à la cuisson, Frédéric et Geoffrey Pichard recyclent astucieusement des chutes de pâte feuilletée qu'ils intègrent pendant le tourage. Sans cela, un tour supplémentaire serait nécessaire pour "casser" le développement important du feuilletage.
Pâton après 2 tour: la consistance reste tendre

La farine et le beurre étant des produits vivants, donc inconstants, la recette est ré-adaptée chaque année : hydratation de la détrempe, temps de pétrissage, réglages du laminoir, etc.

Une galette to be

Deuxième secret : la frangipane

Frédéric et Geoffrey Pichard utilisent des amandes d'Espagne, qu'ils torréfient tous les jours légèrement, avant de les émonder et les broyer. Ici, pas question d'ajouter artificiellement un quelconque arôme d'amande...

Le beurre de Pamplie dont nous parlions pour le feuilletage est aussi utilisé pour la crème d'amande. "La frangipane ne doit pas être montée, précise Geoffrey, elle risquerait de retomber à la cuisson".[A savoir, Geoffrey Pichard, le fils de Frédéric, est le chef pâtissier de la maison, et a été primé à de nombreux concours]. Une pointe de rhum joue le rôle d'exhausteur de goût, pour mettre en valeur l'amande.

Les finitions : les galettes ne sont pas chiquetées, pour un résultat plus net
Une cuisson parfaite (soles impeccables)
En semaine, les galettes frangipane sont cuites tout au long de la journée devant la boutique, libérant leurs peccamineux effluves beurrés sur la rue Cambronne. Le week-end, pour répondre à l'affluence, les galettes sont aussi cuites dans le labo.


Après les philosophes en 2012, Frédéric et Geoffrey Pichard, attachés à la tradition et à l'histoire, ont choisi les couronnes des rois de France pour leurs fèves. Elles ont été dessinées à Versailles d'après les originales. [L'autre jour, je suis tombée sur ce bon vieux Dagobert :p ]

Impossible de terminer le post sans parler des autres délices maison : le croissant, la baguette Pichard (délicieux goût lacté), les tartes et d'autres gourmandises que j'ai repérées et dont je vous parlerai prochainement.

Croissant au beurre - Maison Pichard - Paris
 Croissants à base de levain de lait
Le charme retro de l'écriture au cornet. Contre toute attente, la typo maison a été écrite de la main de Frédéric. Hop, un cornet en main et voilà qu'il montre les 3 principales techniques de décors au cornet

Enfin, si vous passez au 88 rue Cambronne, n'oubliez pas non plus de jeter un oeil sur l'imposant four "à gueulard", un four à bois comme on n'en fait plus à Paris, et que Frédéric Pichard a lui-même dessiné. Ce qui marque chez l'homme, en plus de la gouaille, c'est en effet son attachement à la tradition et à ses racines. "Je garde toujours un peu de terre de Beauce au pied" aime-t-il rappeler...


Maison Pichard
Prix des galettes au poids - 2 personnes : environ 8€; 3 personnes : environ 15€; 6 personnes entre 32 et 35€

88 Rue Cambronne
75015 Paris

01 43 06 97 37
Fermé le lundi et le mardi

lundi 21 janvier 2013

750g de Gourmandises - Spéciale galette des rois

Aujourd'hui, quelques mots sur 750g de Gourmandises, nouvelle série gourmande sur la chaîne cuisine de 750g dans laquelle je tiens une petite rubrique. Le premier numéro, présenté par Christophe Devé et Damien, portait sur les galettes des rois et était tourné chez Nicolas Bernardé, dont je vous parlais vendredi.

Galette des rois - Yann Couvreur - Le Burgundy
La galette du Burgundy

L'objectif de cette rubrique est de donner des idées aux pâtissiers en herbe souhaitant revisiter une recette. Donc pas de dimension critique ici.

Furent donc présentées :

La galette de l'Hôtel Burgundy (Yann Couvreur, dont je vous parlais ici) - 36€
Une ronde de 6 mini-galettes, bien cuites et au joli feuilletage : frangipane nature, frangipane pistache griotte et frangipane aux pommes et confiture de lait - ces deux dernières étant particulièrement redoutables. Miam.

La galette au chocolat de la Chocolaterie Charpentier - 28,50€
Incontournable pour les chocophiles. Les textures sont forcément plus denses que dans une frangipane classique, mais les saveurs sont parfaitement équilibrées.

Galette des rois au chocolat - Chocolaterie Charpentier

La galette du Mandarin Oriental (Pierre Mathieu) - 44€
Au dessous, un feuilletage classique. Au dessus, des tranches bien dorées de brioche feuilletée.

Galette des rois façon brioche feuilletée - Pierre Mathieu - Le Mandarin Oriental


Galette à l'azuki de la Gambette à Pain - 23€
Un vrai voyage, cette galette. (azuki + touche de sésame noir)

Galette des rois à l'azuki - La Gambette à Pain


Galette pomme et pain d'épices - La Maison du Chocolat - 41€
D'après Nicolas Bernardé, la plus technique des galettes présentées ici.
Pommes ultra fondantes à l'intérieur.
Par contre, je vous conseille de demander une galette bien cuite si celle-ci vous tente.
Galette des rois tentation - La Maison du Chocolat



Enfin, celle de Nicolas Bernardé, l'un de mes meilleurs souvenirs de galette. Sur la photo, il s'agit d'une galette réalisée pour les besoins du tournage, donc elle est plus gonflée que la normale (pas de temps de repos). A la crème d'amande exclusivement.

Galette des rois à la crème d'amande - Nicolas Bernardé

La vidéo :



Tous mes remerciements à Damien et à Christophe Devé !

vendredi 18 janvier 2013

Nicolas Bernardé à la Garenne Colombes : l'interview

Pour une fois, passons le périphérique pour aller chercher le bon gâteau là où il est: à la Garenne Colombes. Voilà un an en effet que Nicolas Bernardé, Meilleur Ouvrier de France (MOF), y a ouvert boutique. Chocolaterie, confiserie, épicerie fine, pâtisserie, école, glaces ... Nicolas Bernardé a puisé dans son parcours éclectique pour offrir un délicieux mélange de genres. Ses spécialités ? Les brioches, cakes, confitures, caramels, ... et l'unique et audacieux gâteau du samedi.


Les petits gâteaux, ces morceaux d'enfance, sont à l'honneur chez Nicolas Bernardé (crédit photo : Nicolas Bernardé)

D'où est venue votre passion pour la pâtisserie ?
Elle m'est venue assez naturellement, mon père étant boulanger-pâtissier et mon grand-père boulanger.

De la pâtisserie aux glaces ou à la boulangerie... pouvez-vous nous résumer votre parcours ?
Mon parcours a été, à vrai dire, volontairement diversifié. Très tôt, j'ai compris que c'était un atout de taille dans les concours, comme dans le métier de pâtissier en général. J'ai d'abord effectué mon apprentissage pendant 4 ans chez Dalloyau, avant de passer un an au service du président du Gabon: j'en ai gardé un attrait particulier pour les produits exotiques.

Puis j'ai voulu découvrir l'univers de la restauration et suis entré comme chef pâtissier dans un 2 macarons, en Anjou, où j'ai exercé 3 ans. J'ai ensuite travaillé un an chez un artisan glacier et 2 ans chez un MOF boulanger, où j'ai notamment peaufiné ma recette de brioche - aujourd'hui l'une de mes spécialités. Puis j'ai développé le pôle pâtisserie d'un grand traiteur pendant 9 ans.

Pâtisserie Nicolas Bernardé - La Garenne Colombes
Jolis volumes, couleurs tendres et douillettes, un merch simple mais qui donne envie de tout acheter ... Sans doute l'une des plus belles pâtisseries de France.

Les confitures sont préparées avec les fruits achetés sur le marché attenant (framboise et banane, rhubarbe et griotte, fraise et combawa, pamplemousse, etc.)

Pâtisserie Nicolas Bernardé - La Garenne Colombes
Souvent délaissés par les artisans pâtissiers, les biscuits trouvent ici la place qu'ils méritent: madeleines, diamants, shortbreads, biscuits de Reims, sablés au chocolat blanc pétillant ...
Pâtisserie Nicolas Bernardé - La Garenne Colombes
Comme par hasard, les caramels sont déclinés selon mes parfums préférés : abricot-vanille, passion, cassis, poire, fraise, citron...


Enfin, j'ai travaillé pendant 3 ans au Ministère des Affaires Etrangères. Entre les profiteroles minute, les tartes au raisin accompagnées de granité au muscat, les millefeuilles ou les soufflés au chocolat, les hôtes de marques étaient choyés !

J'ai alors préparé en parallèle le diplôme du MOF, que j'ai obtenu en 2004. L'année d'après, j'ai également remporté la World Cup, à Singapour. J'ai ensuite enseigné 8 ans à l'Ecole du Cordon Bleu. Mon épouse et moi avons ouvert notre boutique voilà près d'un an.


J'ai eu la chance de goûter la galette à la crème d'amande (à droite); elle est à se rouler par terre (crédit photo : Nicolas Bernardé, qui a saisi les galettes à brûle-pourpoint dans son labo)


Pouvez-vous nous décrire votre parcours du combattant pour ouvrir cette boutique ?
Notre boutique est le fruit de 2 ans de travail - entre les recettes, la conception du labo ou la constitution de l'équipe, nous n'avons pas chômé! Par ailleurs, nous ouvert un 29 novembre et avons donc démarré sur les chapeaux en pleine période de Noël.

Pâtisserie Nicolas Bernardé - La Garenne Colombes
Le labo, situé au 1er étage de la boutique et où ont lieu les cours de pâtisserie. Flottait ce jour-là  un délicieux parfum de zeste d'orange.
Pâtisserie Nicolas Bernardé - La Garenne Colombes
Guimauves en cours de fabrication
Pâtisserie Nicolas Bernardé - La Garenne Colombes
L'une des spécialités de la maison : les cakes
Pâtisserie Nicolas Bernardé - La Garenne Colombes
Bonbons de chocolat en devenir

Quels sont vos produits préférés ?
La framboise, le praliné noisette, et le chocolat.

Votre gâteau de prédilection ?
Un bon cake au petit déjeuner... une madeleine ... Tout dépend de la qualité du moment et des personnes qui partagent la dégustation !

Vous avez été l'un des premiers pâtissiers à expérimenter la cuisine note à note de Hervé This ...
Oui, j'ai eu l'occasion de mettre en oeuvre ce concept alors que j'enseignais au Cordon Bleu. Je me souviens notamment d'un sorbet à l'acide citrique, d'une mousse au chocolat sans chocolat et d'une meringue sans blanc d'oeuf et sans sucre. J'ai trouvé l'idée amusante.

Pâtisserie Nicolas Bernardé - La Garenne Colombes
Il y a aussi plein de chouettes gourmandises au chocolat ...
Pâtisserie Nicolas Bernardé - La Garenne Colombes
Une autre spécialité de Nicolas Bernardé : la brioche
Pâtisserie Nicolas Bernardé - La Garenne Colombes
Fruits confits maison


Le calendrier pour le gâteau du samedi, c'est par ici.
Le calendrier des cours de pâtisserie, c'est par là.

Nicolas Bernardé
2 place de la Liberté
La Garenne Colombes

01 41 19 02 74

Fermé le dimanche

jeudi 17 janvier 2013

Menu gâteau des rois à la Pâtisserie Cyril Lignac

Aujourd'hui, un gâteau des rois simple et savoureux, sans tralala. Une petite brioche, bien rebondie, parfumée à la fleur d'oranger, venant de la pâtisserie de Cyril Lignac (Benoît Couvrand).


 Bien parfumée à l'orange, moelleuse, voire mousseuse. Parsemée de grains de sucre avec raison, sans excès, et de quelques (trop rares) éclats de melon confit, croquants et délicieusement aqueux.
Appréciation : 4*



La Pâtisserie de Cyril Lignac
24 rue Paul Bert
75011 Paris
Métro Faidherbe Chaligny ou Rue des Boulets

3,50€ le gâteau individuel, ou 28€ en kingsize

Fermé le lundi

mercredi 16 janvier 2013

Le must de la galette frangipane - Maison Pichard

Je voulais écrire autre chose aujourd'hui, mais voilà, nous sommes déjà à la mi-janvier et la vie est trop courte pour passer à côté des choses exceptionnelles. En l'occurence, la galette frangipane de la Maison Pichard. Pure, faussement simple et vraiment sublime.

Galette frangipane - Maison Pichard - Paris
Un feuilletage aérien et sec, presque pailleté,  une frangipane moelleuse, le rhum s'effaçant progressivement derrière l'amande, subtile et ronde. Une cuisson parfaite, un beurre discret, mais frais et crémeux. Un état de fraîcheur à pleurer de bonheur (la frangipane est servie tiède, à l'apogée de sa vie de galette). Désolée, cela ne pouvait pas attendre.
Appréciation : 5*

Et bientôt, normalement, un petit making of d'icelle, Frédéric et Geoffrey Pichard ayant finalement accepté (ce ne fut pas facile de les convaincre!) de me recevoir dans leur labo.

Maison Pichard
Prix des galettes au poids - 2 personnes : environ 8€; 3 personnes : environ 15€; 6 personnes entre 32 et 35€

88 Rue Cambronne
75015 Paris

01 43 06 97 37
Fermé le lundi et le mardi

mardi 15 janvier 2013

Brioche des rois, Jean Millet

Depuis deux semaines que je vous parle de galette, il me faut tout de même évoquer sa version méridionale. Pas facile, en effet, de trouver une bonne couronne des rois. Ma reco (je vous en soumets une autre demain), c'est celle de Jean Millet, rue Saint Dominique.

La photo est non contractuelle, j'ai dû ré-agencer les fruits confits car ils sont tombés de la brioche pendant mon trajet.
Une brioche un peu sèche mais bien cuite (presque croquante sur la croûte et la sole). Avec de menus fruits confits à l'intérieur, apportant une ribambelle de saveurs différentes (abricot, ...) et, curieusement, un goût de cannelle.
Nappage agréable (poisseux évidemment) à la confiture d'abricot.
Par contre, j'ai enlevé la majorité des grains de sucre lors de la dégustation (jamais compris pourquoi les brioches des rois croulent sous le sucre...)
Appréciation : 4*

De vrais fruits confits, enfin !


Accueil un peu bougon par contre.

Comme vous vous en doutez, je n'ai pas tout dégusté, il en reste une petite part qui est à vous si vous passez près de la Muette après 21h.


Pâtisserie Jean Millet
103 rue Saint Dominique
75 007 Paris
Tél 01 45 51 49 80
Fermé le dimanche après-midi

10€ la brioche des rois pour 3 

lundi 14 janvier 2013

Dégustation à l'aveugle au Salon Sugar n Web

Retour sur une animation rigolote organisée en décembre dernier au Sugar n Web : une dégustation à l'aveugle de divers produits sucrés, où j'ai eu le plaisir de croiser Oanèse et Marie.

La dégustation à l'aveugle au Sugar n Web
Sans la vue, toute dégustation est déroutante !

En tant qu'organisatrice, je n'avais pas les yeux bandés, je ne pourrais donc pas vous en décrire l'effet...


Furent dégustés (et pas forcément identifiés) :

- Divers macarons venant de Dalloyau, Pierre Hermé et Arnaud Lahrer : earl grey (le parfum n'a pas été identifié), coing rose, huile d'olive mandarine, coca-cola (idem), et truffe blanche-noisette.

- Des pâtes de fruits venant de Jacques Génin (orange sanguine et rhubarbe)

- Des amandes de Californie suivies d'amandes d'Espagne. Nous n'avons pas remarqué de différence entre les deux, ce qui montre que les qualités sont variables.

- Des "faux" fruits confits - du celeri coloré dans mes souvenirs - suivis de vrais fruits confits (de la poire). Pas de différence notée non plus entre les deux, la poire en question étant relativement insipide. Je m'en suis rendue compte a posteriori, tous les vrais fruits confits de la boîte avaient du goût ... sauf les poires.

- Des biscuits roses de Reims, identifiés comme des boudoirs

- Des biscuits au yuzu de Pierre Hermé

- Et pour finir, de la gelée d'épine noire, curiosité chinée à la pâtisserie Pain de Sucre et qui n'a pas manqué de déconcerter par son goût étonnant d'amande. 


Un peu hors sujet, mais cela a attiré mon attention, un lien vers le blog Faim de Lyon, où une dégustation de galettes des rois est visiblement effectuée à l'aveugle.


Un grand merci à Damien de 750g, sans qui cette animation n'aurait été possible.

vendredi 11 janvier 2013

Les galettes des rois de ... Richard Sève, à Lyon

Dimanche dernier, grâce à Guillaume A. , j'ai dégusté des galettes venant du chocolatier lyonnais Richard Sève. Au programme, une frangipane nature et une aux pralines roses. Deux gâteaux à la fois classiques et originaux.

Galette des rois - praline - frangipane - Richard Seve - Lyon
La particularité de ces galettes ? Des mensurations slim (2 à 2.5 cm de hauteur max) jouant de manière équilibrée sur un feuilletage ultra fin et une frangipane mince, mais majoritaire. Aucun risque d'être saturé lors de la dégustation, donc.

La pâte feuilletée, en plus d'être feuilletée, est recouverte d'un léger glaçage craquant au sirop de marron. Chouette frangipane à la praline rose (on a un petit goût de bonbon, en plus du parfum d'amande), fraîche et moelleuse, et avec des fragments croquants de praline. Une très bonne idée.

Galette des rois - frangipane - Richard Seve
Une frangipane nature humide et moelleuse, avec malgré tout un parfum léger d'amande amère. Même feuilletage que celui de la frangipane aux pralines, mince et craquant. Carol et moi n'en avons pas laissé une seule miette (ok, surtout moi, j'avoue).

Galettes des rois - fèves - Richard Sève - Lyon
Les fèves sont, cette année, d'adorables wedding cakes, conçues par Mme Sève, me dit Guillaume


Le prix ? Parisien ! 15€ la galette de 3 personnes.

Enfin, Guillaume signale que les bonbons de chocolat de Sève valent aussi le détour.
Voici par ailleurs un autre savoureux gâteau suggéré par Virginie, auteur du blog Chocoladdict (c'est le n°5 de sa sélection).

Chaleureux remerciements à Guillaume, qui doit être en train de croquer une Sachertorte à Vienne à l'heure où j'écris ces mots.


Richard Seve
29, quai Saint Antoine
69 002 Lyon
Tél 04 78 37 67 81
Fermé le lundi et le dimanche après-midi