mardi 30 avril 2013

Avis aux amateurs de flan pâtissier !

Aujourd'hui, un flan pâtissier qui ne devrait pas laisser indifférent. Repéré par le mystérieux "Didier Chocolat" en personne, gourmet et véritable ultra du flan pâtissier, capable de traverser Paris pour trouver la perle rare, et de comparer ce gâteau à différents moments de la semaine pour connaître le jour optimal de dégustation... Bref, il s'agit ici d'un flan pâtissier homologué par le plus éminent spécialiste du genre et signé Mori Yoshida, dont je vous ai pas mal parlé dernièrement.

Pâtisserie Mori Yoshida - Paris - Flan pâtissier
Une pâte brisée, fine, très torréfiée et riche en goût, encore croustillante, un appareil moelleux et fondant aux goûts d'oeuf et de vanille.



Pâtisserie Mori Yoshida
8€ le flan pour 3 personnes
65 avenue de Breteuil
75 007 Paris
Métro Sèvres - Lecourbe
Fermé le lundi toute la journée et le dimanche après-midi

lundi 29 avril 2013

Philippe Conticini au Café Pleyel

Souvenirs du Café Pleyel, où Rose et moi avons eu la chance d'être conviées la semaine dernière. Derrière cette carte chic et savoureuse, Philippe Conticini, qui, quelques années après l'aventure Petrossian, prend manifestement beaucoup de plaisir à créer plats et desserts. Le chef se met d'ailleurs régulièrement au piano (le mardi me semble-t-il - à bon entendeur !).


Trop trop bon: une sorte de soleil levant coiffant d'habitude la salade de fruit. Dans les faits, un granité à la pomme relevé par une purée de mangue, et par une pointe de vanille et de badiane, sur un lit de crème renversée à la vanille.

Granité à la pomme - Philippe Conticini - Le Café Pleyel
Une mousse au chocolat Nyangbo (le même chocolat utilisé par Laurent Jeannin dans son emblématique dessert), surmontée d'une glace vanille minute et d'un savoureux sablé cuit deux fois

Pour le salé (même si c'est un peu hors sujet sur le blog) : de délicieuses gambas à la vanille, un pain perdu à l'artichaut ultra léger, un gigot d'agneau plus fondant que neige au soleil... On reste dans le même esprit de gourmandise et d'équilibre qu'à la Pâtisserie des Rêves.

Philippe Conticini au Café Pleyel - Paris


Cadre lumineux, sobre, et particulièrement spacieux.

Un grand merci à Rose, Camille, et Philippe Conticini, pour ce délicieux moment.


Plats : 25€ environ
Entrées 15€ environ

252 rue du Faubourg Saint Honoré
75 008 Paris
Métro Ternes

Ouvert du lundi au vendredi, au déjeuner

lundi 22 avril 2013

Un bon gâteau au fromage blanc

Le thermomètre ayant cessé de faire sa mauvaise tête, dégustons avec enthousiasme cette fraîche gourmandise chinée chez Gilles Vérot.

Gâteau au fromage blanc - Gilles Vérot - Paris
A la fois dense et mousseux (il en bruisse presque en bouche), au goût lacté et crémeux. Désaltérant et sucré juste ce qu'il faut.
Dommage : la pâte brisée molle et le prix un peu élevé.


Gilles Vérot
environ 6€ la part
7 rue Lecourbe
75 015 Paris
Métro Sèvres Lecourbe

jeudi 18 avril 2013

Luxury croissant

Depuis le dernier raid pâtisseries, il n'a pas changé... il est toujours parfait: le croissant de la boutique Des Gâteaux et du Pain.

Des Gâteaux et du Pain - Croissant
 Croustillant aux abords, légèrement humide et moelleux au milieu. Et toujours ce goût délicat de beurre frais.
Des Gâteaux et du Pain - Croissant
Alvéoles nickel chrome
Des Gâteaux et du Pain - Croissant
Désolée pour cette photo impudique; on voit ici la cuisson parfaite au four à sole: du ventre jusqu'aux oreilles, tout est craquant et légèrement torréfié



Des Gâteaux et du Pain
1,30€ le croissant (certes, c'est plus cher que la plupart des croissants)

63, boulevard Pasteur
75 015 Paris
Métro Pasteur
Fermé le mardi 

vendredi 12 avril 2013

Pâtisserie Mori Yoshida (suite!)

Suite des dégustations de gâteaux signés Mori Yoshida. Le pâtissier fabrique visiblement ses douceurs sur place; en matière de fraîcheur, pour le moment, on est au top.

Entremets Concorde framboise (5,30€)

Entremets Concorde framboise - Pâtisserie Mori Yoshida
Entremets Concorde framboise - Pâtisserie Mori Yoshida

Plus beau que bon. Une mousse au chocolat, aromatique mais trop sucrée, relevée par une confiture de framboise bien acidulée. Les espèces de frites de piscine municipale semblent être des guimauves à la framboise d'une part, et des sortes de génoises japonaises au chocolat, chewy donc pas très agréables.


Tarte chiboust au fruit de la passion (5,80€)

Tarte chiboust - fruit de la passion - Pâtisserie Mori Yoshida
Tarte chiboust passion - Pâtisserie Mori Yoshida

La bonne surprise : un coulis passion qui sourd du coeur de la tarte et claque par son goût exotique intense. Sinon, de haut en bas: une pâte sablée bien cuite mais à la mâche étrange (petit effet Carambar), une sorte de lemon curd très beurré; une crème chiboust passée au chalumeau, donc aux doux accents de crème brûlée


Baba au rhum aux agrumes (5,20€)

Baba aux agrumes - Pâtisserie Mori Yoshida
Baba aux agrumes - Pâtisserie Mori Yoshida

Bon, la pipette, c'est du déjà vu - très bon rhum à l'intérieur by the way. La sorte de génoise (texture granuleuse. bof.) est en effet dépourvue d'alcool. Pointe de chantilly trop sucrée sur le dessus. Fond de crème pâtissière inutile et agréables segments de pamplemousse et d'orange.

Chou feuilleté (3,40€)

Chou feuilleté - Pâtisserie Mori Yoshida
Chou feuilleté - Pâtisserie Mori Yoshida

L'occasion de s'adonner à une séance de paréidolie. Une sorte de crème diplomate très agréable, souple et légèrement collante, lactée, mais trop sucrée, au goût rond de vanille.
Fondations en pâte feuilletée, toit en pâte à chou. Les amoureux de millefeuille devraient énormément apprécier.

Chou feuilleté - Pâtisserie Mori Yoshida


Pruneau au vin cuit (95€ le kg)

Pruneau au vin cuit - Pâtisserie Mori Yoshida
Pruneau au vin cuit et chocolat - Pâtisserie Mori Yoshida

Divin sur le plan gustatif (orange, cannelle, pruneau et chocolat à l'unisson). Mais la texture chewing gum vient gâcher cette harmonie.

Pruneau au vin cuit - Pâtisserie Mori Yoshida



Pâtisserie Mori Yoshida

65 avenue de Breteuil
75 007 Paris
Métro Sèvres - Lecourbe
Fermé le lundi toute la journée et le dimanche après-midi


D'autres pâtisseries de Mori Yoshida testées ici et ici

jeudi 11 avril 2013

Un cannelé d'exception à la pâtisserie Mori Yoshida

Poursuivant mes dégustations des pâtisseries de Mori Yoshida, je me suis régalée d'un chouette petit gâteau, exécuté ici avec brio alors que les pâtissiers parisiens ont l'habitude de le rudoyer : le cannelé.

Etait-ce mon jour de chance ? Il était ultra frais, et cuit avec grâce: très cuit et croquant à l'extérieur, et, sans transition aucune, parfaitement tendre à l'intérieur. La gangue développe des arômes corsés de caramel sans jamais tomber dans un goût de cramé. Attention : pas de rhum ici, mais de savoureux zestes d'orange. Digne de figurer dans le top 3 (voire le top 1...) des meilleurs cannelés.

Cannelé - Pâtisserie Mori Yoshida
Cannelé (Pâtisserie Mori Yoshida)

Cannelé - Pâtisserie Mori Yoshida



Pâtisserie Mori Yoshida
2€ le cannelé

65 avenue de Breteuil
75 007 Paris
Métro Sèvres - Lecourbe
Fermé le lundi toute la journée et le dimanche après-midi


Les autres pâtisseries de Mori Yoshida

mercredi 10 avril 2013

Pâtisserie Mori Yoshida (75 007)

Les belles pâtisseries n'en ont décidément pas fini de fleurir à Paris. Ce week-end, c'était l'installation du pâtissier Mori Yoshida qui était annoncée, sur la large et déserte avenue de Breteuil. Mais au delà du lieu, bien étudié et épuré, qu'en est-il des gâteaux ? Pour le moment, on peut surtout applaudir le rapport qualité-prix, exceptionnel eu égard à la technicité et à la précision du travail. Toutefois, on pourrait encore affiner le dosage en sucre et mettre davantage en valeur les fruits dans la gamme de pâtisseries.

Eclair au chocolat (3,50€)

Pâtisserie Mori Yoshida Paris - Eclair au chocolat
Eclair au chocolat (Pâtisserie Mori Yoshida)

Si l'éclair avait été tarifé 5 ou 6€, on aurait souhaité moins de sucre et une finale plus chocolatée que sucrée (d'autant que le chocolat est top). Mais franchement, à 3,50€, on ne va pas chercher l'embrouille. Fine feuille de chocolat, cassante et agréable.

Pâtisserie Mori Yoshida Paris - Eclair au chocolat



Bananier (6€)


Pâtisserie Mori Yoshida Paris - Bananier 
Bananier (Pâtisserie Mori Yoshida)

Réjouissant par ses dimensions. Humide à coeur tant les bananes sont légion. Régressif et parfait pour le goûter.
Pâtisserie Mori Yoshida Paris - Bananier



Far breton (2€)

Pâtisserie Mori Yoshida Paris - Far breton
Far breton (Pâtisserie Mori Yoshida)

Savoureux appareil, mais à toute fin utile, je rappelle que l'esprit d'un far breton c'est : 1/ la générosité (ici la taille avoisine celle d'une demi-balle de tennis...) 2/ beaucoup de pruneaux (ici, il y en a ... un, tout petit)


Tarte au chocolat (5,60€)

Pâtisserie Mori Yoshida Paris - Tarte au chocolat

Tarte au chocolat (Pâtisserie Mori Yoshida)



Ganache délicieuse aux notes de framboise. Mousse au chocolat trop grasse et sucrée. Fond de praliné feuilleté amande extraordinaire, à la fois croustillant et croquant. Pâte sucrée fine et croquante.

Pâtisserie Mori Yoshida Paris - Tarte au chocolat


Entremets Montélimar (5,20€)

Pâtisserie Mori Yoshida Paris - Entremets Montélimar
Entremets nougat de Montélimar (Pâtisserie Mori Yoshida)



[ci-dessus, une coupe]. Un bel entremets mariant miel, noisette et pistache. Texture principalement moelleuse et crémeuse. C'est trop sucré et le gâteau est abondamment badigeonné de gelée...

Tarte au citron (3,80€)

Tarte au citron (Pâtisserie Mori Yoshida)



Pour 3,80€, on oubliera le design et on se concentrera sur la pâte sucrée nickel, bien cuite, croquante et fine, le goût gentiment beurré et joliment fruité du crémeux citron. Gelée trop abondante sur le dessus.


Enfin, c'est un tout petit détail, mais le personnel, par ailleurs souriant et adorable, ne comprend pas très bien les questions en français donc ne comptez que sur vous-même si vous en avez (entre autres, lundi, j'ai appelé pour savoir si c'était ouvert et on m'a répondu que oui. J'y suis donc allée ... pour finalement trouver la boutique fermée :p).


Pâtisserie Mori Yoshida
65 avenue de Breteuil
75 007 Paris
Métro Sèvres - Lecourbe
Fermé le lundi toute la journée et le dimanche après-midi

lundi 8 avril 2013

Tarte mangue vanille de Tahiti

Du très très lourd pour commencer la semaine : une délicieuse tarte à la mangue et à la vanille de Tahiti de chez Des Gâteaux et du Pain.

Des Gâteaux et du Pain - Tarte mangue et vanille de Tahiti
 La dent rencontre successivement une redoutable chiboust à la vanille (parfum extra), une compote et un crémeux à la mangue terriblement fruités, un fond d'amande puis une pâte sucrée croquante au bon goût de beurre. Tout fonctionne ensemble, tout fonctionne séparément, on nage ici en plein bonheur (ah, cette vanille!).
Des Gâteaux et du Pain - Tarte mangue et vanille de Tahiti
Délicieuse sous toutes les coutures


Des Gâteaux et du Pain
6€ la tartelette mangue vanille

63, boulevard Pasteur
75 015 Paris
Métro Pasteur
Fermé le mardi

vendredi 5 avril 2013

Brioches tropéziennes

Hier, en dépit des températures quasi hivernales, j'ai été assaillie par une faim de brioche tropézienne, comme au plus fort de l'été. Direction The Smiths Bakery, puis retour à la Muette où l'on m'avait parlé de la tropézienne de la Flûte Enchantée.

Tropézienne - The Smiths Bakery & A la Flûte Enchantée
Mouais. La tropézienne de The Smiths Bakery (qui appartient visiblement au même propriétaire que le café Sénéquier) est franchement grasse (brioche ET crème...). Cette dernière, très mousseuse, possède un goût de beurre gras, plus un léger goût d'alcool (rhum?) en fin de bouche. Brioche presque suintante de beurre.

A la Flûte Enchantée, c'est moins gras, mais avec force sucre perlé donc très sucré. La crème a la texture d'une crème diplomate, avec un goût de flan. Seule bonne idée: la brioche est très fine sur le dessus, ce qui permet de mordre presque directement dans la crème. Je passe néanmoins mon tour.

Voilà, si vous avez repéré des bonnes tropéziennes dans la capitale, c'est à vous!

The Smiths Bakery (75 006): 4€ la part de tropézienne
A la Flûte Enchantée (75 016): 3€ la part

jeudi 4 avril 2013

Deux pains fous

Un peu hors de propos aujourd'hui, mais que voulez-vous, hier, ma route a croisé celle de deux pains magiques, droit issus du Farinoman Fou, et dont la gourmandise égale sans doute les meilleurs gâteaux parisiens.

Le Farinoman Fou - Pain au maïs et graines de tournesol
Un pain au maïs et graines de tournesol. Tendre et frais comme du lait, fondant (nonobstant 2 jours de vol), avec de savoureuses graines de tournesol au niveau de la sole 

Le Farinoman Fou - Tourte de seigle
Une envoûtante tourte de seigle, dense, aux notes de cannelle, de 4 épices, et de caramel


Le Farinoman Fou
5 rue Mignet
13 100 Aix en Provence