mardi 28 mai 2013

La tarte aux pommes de Jacques Genin ... Bientôt le making of

Pâte feuilletée inversée, compote de pomme maison, pommes Label Rouge ... J'ai enfin compris pourquoi cette tarte était si bonne... Bientôt sur le blog !

2 heures de boulot, rien que pour la compote! Je vous parle bientôt du reste.

lundi 27 mai 2013

Cédric Grolet au Meurice

La semaine dernière, le Meurice présentait son nouveau chef pâtissier, Cédric Grolet (ex-second de Camille Lescq). L'occasion de retrouver ses fameux Rubicubes, sortes de petits sandwich cakes aux fruits, savamment imbibés et enrobés. Les saveurs sont aussi vives et explosives que les couleurs sont flashy (première fois que j'aime la couleur en pâtisserie !)

Cédric Grolet - Hôtel le Meurice
Au fruit de la passion, au citron, au citron, au chocolat et caramel... C'est dur, on se sent obligé de tout goûter.



Le Meurice
228 rue de Rivoli
75 001 Paris

vendredi 24 mai 2013

Tartelette aux fraises à la Pâtisserie des Rêves

C'est une fois de plus le mystérieux Didier chocolat qui m'a soufflé (hier) l'idée du post de ce jour : la tarte aux fraises de la Pâtisserie des Rêves. A priori, on dirait quelques fraises avec de la pâte feuilletée, en réalité, c'est beaucoup plus que cela.

Tarte aux fraises - La Pâtisserie des Rêves
Des petites fraises (gariguettes, j'imagine) bien sucrées trônent sur une crème mousseline à la vanille, une compotée de rhubarbe (notes de réglisse), et une couche de crème d'amande. C'est riche, fruité, onctueux, et la pâte feuilletée croustille bien.

Tarte aux fraises - La Pâtisserie des Rêves
Sur les fraises : quelques graines d'anis de carvi et un soupçon de citron vert, presque superflus, tellement cette gourmande composition se suffit à elle-même


J'oubliais : j'ai eu le plaisir de recevoir cette semaine dans ma boîte aux lettres un très joli livre de recettes signé Philippe Conticini ("Pies, 40 tourtes sensationnelles" aux éditions de La Martinière). Vous pouvez le remporter (et Philippe Conticini himself vient à l'instant de proposer de vous le dédicacer) en donnant en commentaire une recette express à base de fraises. Je tirerai au sort le/la gagnant(e) lundi matin.

Merci pour toutes vos bonnes idées : c'est donc Chloé du blog 24 hours of sunshine, qui remporte le livre !
A la gagnante : pourras-tu indiquer par mail ton adresse pour l'expédition ? louise[at]raids-patisseries[dot]com ?


La Pâtisserie des Rêves
Tarte aux fraises individuelle : 6,40€
111 rue de Longchamp
75 016 Paris
Métro Rue de la Pompe

jeudi 23 mai 2013

La prochaine dégustation de 750g Le Mag

Aujourd'hui, je vous propose de gagner une place pour la prochaine dégustation sucrée du magazine 750g Le Mag. En effet, vendredi en 8, la rédaction du magazine et 3 lecteurs goûteront la sélection de [gâteau1] et de [gâteau 2] (un casting de rêve dont j'étais le talent scout) qui paraîtra dans les 2 prochains numéros. Un ticket vous est réservé, et voilà comment jouer.
[ajouté ce vendredi 24 mai : un grand merci à tous pour vos bons mots ! La main innocente de C. a finalement désigné Nathalie. Peux-tu, chère Nathalie, envoyer un mail à louise [at]raids-patisseries[dot]com pour que je te communique les infos utiles ?]


1/ déjà, il faut que vous soyez dispo vendredi 31 mai à 14h, à Paris ...
2/ ... avec de préférence le ventre léger (14 magnifiques pâtisseries seront dégustées)
3/ laissez un commentaire expliquant très brièvement si vous recherchez le beau ou le bon dans une pâtisserie (vaste débat déclenché par le billet d'hier)

Je donnerai demain soir sur Facebook le nom de l'heureux gagnant !

Exceptionnellement, voici un petit lien de promo, car on peut encore s'abonner à ce chouette magazine à des conditions scandaleusement avantageuses. https://www.facebook.com/lapagede750grammes/app_553174164726188

mercredi 22 mai 2013

La Pointe du Grouin en version sucrée

Dégustés et appréciés à la Pointe du Grouin, cette adresse ouverte il y a un mois près de chez Casimir, et découverte par Estérelle Payany :


Un far breton dé-li-cieux :

Far breton - La Pointe du Grouin
Vu le visuel, on pourrait craindre une pénurie de pruneaux, mais nenni : ils sont en fait en nombre très correct, fondants et onctueux. Joli goût lacté, légèrement vanillé. Texture fantastique, ultra fondante elle aussi. Dommage : le dessus cramé (mais pour 2€ - oui, 2€ seulement - on oublie ce petit détail)

Du pain perdu au caramel beurre salé :

Pain perdu caramel beurre salé - La Pointe du Grouin
Lacté et fluffy. Petit goût de pain au lait. Nappé de ce caramel terrible.


Sans oublier un sandwich mémorable, au coucou de Rennes (mais c'est hors sujet ici)

La Pointe du Grouin
desserts : 2€
8 rue de Belzunce
75 010 Paris
Métro Poissonnière

mardi 21 mai 2013

Tarte fine à l'abricot, avant l'heure

La première fois que je l'ai goûtée, j'y croyais si peu que je ne l'ai même pas photographiée. Pensez-vous, une tarte à l'abricot en plein mois d'avril ! Eh bien j'avais tort, cette petite-là se débrouille très bien, avec des abricots au sirop goûteux - rien à voir avec la flotte vendue habituellement dans le commerce.

Tarte fine abricot - Rodolphe Landemaine - Paris
De leurs côtés, la pâte feuilletée et le nappage abricot se défendent bien

3€ environ la tarte fine, si je me souviens bien
26 rue des Martyrs
75 009 Paris
Métro Notre Dame de Lorette

vendredi 17 mai 2013

750g Le Mag est né !

C'est avec un mélange de joie et de trac que je vous parle aujourd'hui de 750g Le Mag, le nouveau magazine culinaire de 750g.com, auquel j'ai pu apporter ma petite pierre! Bavard, un brin rock'n'roll, pas snob du tout, et fondamentalement sympa... je suis sûre que ce bimestriel va vous plaire.


A la suite des dossiers sur la fraise, la rhubarbe ou l'huile d'olive, après les magnifiques recettes de Cyrielle ou de Dorian, vous trouverez en page 67 ... un sujet sur les fraisiers signé Raids Pâtisseries


Quelques photos prises dans les coulisses :

Autant vous dire que les fraisiers de la sélection n'ont pas fait long feu...

L'instant de tous les dangers : Damien enlève la bande de rhodoïd du fraisier de Richard Sève, sous le regard angoissé de l'équipe

 Un moment de grâce, notamment avec ce merveilleux fraisier réalisé par Laurent Jeannin (Le Bristol)

La liste des remerciements est longue car cet article a été le fruit d'un vrai travail d'équipe :
Pour leur coaching : merci à Marion Minuit et à Chef Damien
Pour leurs fraisiers sublimes : Laurent Jeannin (Le Bristol), Richard Sève, Lenôtre, Christophe Adam, Fabien Rouillard (Fauchon), Frédéric Cassel, Guillaume Caron
Pour leurs précieux conseils techniques : Sébastien Dégardin, Florent Castelet, Yann Couvreur, Rebecca Donze, et Véronique Ung.
Pour les 800 kilomètres parcourus : Guillaume Auzoux-Burgunder

Bonne lecture !

jeudi 16 mai 2013

L'invitation au voyage du Club des Sucrés

Quelques mots sur la chouette réunion du Club des Sucrés qui a fait fête aux gâteaux de voyage, début mai... Pour le compte-rendu exhaustif rdv sur le blog de Christophe Michalak !

Signalisation gourmande pour Jean-François Foucher (un cake façon brownie pour New York, un pudding pour Londres, un cake aux pommes du jardin pour Cherbourg)

Un délicieux rubicube pour Cédric Grolet, qui succède à Camille Lesecq au Meurice. Ces mini cubes, comme punchés, se déclinent en de multiples parfums. Trop bon.
Le Plaza plie bagage avec ce gâteau aérien, agréablement punché, serti de framboises

Je ne vous le présente plus : le fameux marbré au chocolat de François Perret au Shangri La

"Ceci n'est pas un Magnum", par Anthony Terrone, le chef pâtissier adjoint d'Eddie Benghanem au Trianon Palace.
Ou comment détourner un symbole de la junk avec goût et malice



Dalloyau : une composition au confit d'ananas, d'une précision déroutante

Un cake gianduja abricot plus gourmand que Cyril Lignac lui-même. Signé Jérôme Chaucesse

Dépaysement garanti avec ces bouchées au café et sésame, par Céline Leroy, le chef pâtissier du restaurant Apicius


Les cakes de notre hôte, Nicolas Bernardé (mention spéciale au cake au cassis !)

Petites pépites mangue passion, par Benoît Couvrand (La Pâtisserie de Cyril Lignac) : on aimerait bien pouvoir les trouver en boutique

Un cake au citron redoutable, punché, par Mathieu Blandin notre champion du monde de la pâtisserie 2013

Claire Heitzler a préparé des cakes tout en légèreté : entre le cake et le biscuit cuiller

La traditionnelle photo de famille

lundi 6 mai 2013

Bien démarrer la journée

Les nutritionnistes sont formels : toujours commencer la journée par un solide petit déjeuner. Avec une docilité qui aurait épouvanté Milgram, Coralie et moi nous sommes donc rendues à la pâtisserie Colorova, quelque part la semaine dernière, dès potron-jacquet (enfin, presque).
Des pâtes à tartiner maison : caramel au beurre salé, simili-nutella-sans-huile_de-palme, purées de fruits rouges et de mangue (forcément moins sucrées, plus acidulées que la confiture)
Une savoureuse orange pressée (mon thé sencha se planque hors champ)
Coralie confirme aussi le coup de coeur pour le petit déjeuner de Colorova
Un fontainebleau à la purée de fraises maison. HYPER bon, léger comme tout, aucune impression de gras en bouche.
Le pain se cherche encore, mais le beurre Montaigu chatouille le palais de ses notes crémeuses
Un pain perdu fondant, un poil spongieux, mais rien à dire sur le goût

Et si je vous dis que ce plantureux petit déjeuner vaut 12€ et se prend sous une verrière pleine de charme, vous serez tentés de croire que la pâtisserie Colorova est devenue une fondation.





*

vendredi 3 mai 2013

Macarons : les valeurs sûres

Peut-être cela transparaît-il sur ce blog, mais je n'ai pas d'appétence particulière pour les macarons, à Paris ou ailleurs. Trop sucrés, trop mous, trop gras... Bref. Voici donc une petite sélection, que j'ai préparée pour l'émission 750 Grammes de gourmandise. Aromatiques et peu sucrés, ces macarons-là ont vraiment su m'enthousiasmer.

Macarons Dalloyau, Hugo & Victor, La Maison du Chocolat, Pariès

- Le macaron framboise de Dalloyau (léger et très fruité)
- Le mouchou de Pariès (goût d'amande incroyable)
- Le macaron mangue-épices de Hugo et Victor (équilibré et doucement fruité)
- Le macaron au chocolat du Venezuela de la Maison du Chocolat (goût délicieux, acidulé du chocolat)

Et voici la vidéo :


jeudi 2 mai 2013

Pour accompagner ces quelques rayons de soleil ...

... quelques glaces de chez Pascal Le Glacier. A noter, le délicieux sorbet mandarine (pas sûre qu'il en reste encore...) et la glace au pain d'épice. De toute manière, ici, on n'a que l'embarras du choix : tout est bon et sans "E" interlopes ...


mercredi 1 mai 2013

Chiboust

Une pâtisserie simple et canon chez Pichard : la tartelette chiboust à la poire. Un petit goût de crème brûlée sur le dessus, une mousse onctueuse, des poires sensationnelles, une crème d'amande naturellement parfumée et une pâte sucrée croquante... Ici, point de complexité inutile, tout est simple, efficace, et concourt au plaisir.

Tarte Chiboust à la poire - Maison Pichard - Paris
Elle n'a même pas le mauvais goût d'être chère : 3€, sourire compris (pure philanthropie quand on pense aux super matières premières mises en oeuvre)
Tarte Chiboust à la poire - Maison Pichard - Paris


Boulangerie et Pâtisserie Pichard
88 Rue Cambronne
75015 Paris
Métro Vaugirard
Fermé les lundis et mardis et à l'heure du déjeuner



Les autres posts sur le sujet :
La tartelette fine et le chausson aux pommes de la Maison Pichard
Leur galette frangipane
Leur agneau pascal
Leurs tartes de dingue